Évasion, loisirs et plein air

À la découverte des plus belles plages brésiliennes

C’est une tâche presque impossible de choisir cinq plages parmi les centaines, voire les milliers, de plages éblouissantes qui parsèment le littoral du Brésil. Qu’il s’agisse d’un long lit de sable blanc étreint par des rochers impressionnants ou une petite grève dans une baie, la côte du Brésil révèle une myriade de trésors et même des coins de paradis encore inexplorés. Voici quelques suggestions tirées d’une liste de merveilles incomparables.   

1. Ipanema, Rio de Janeiro
Popularisée à l’échelle de la planète par la chanson The Girl from Ipanema, de Tom Jobim et Vinicius de Moraes, Ipanema est indiscutablement l’endroit le plus charmant de Rio de Janeiro. Située sur la célèbre avenue Vieira Souto, Ipanema est prise en sandwich entre les montagnes vertes et la mer bleue. La zone environnante est la plus branchée de Rio, et la plage est l’endroit où les femmes et les hommes au physique parfait viennent exhiber leur corps bronzé et musclé. La partie sablonneuse située devant la Rua Farme de Amoedo (Posto 9) est reconnue comme étant la plage de la communauté gaie. Des intellectuels, des hippies et des personnalités de l’industrie du spectacle s’y rassemblent également. Il faut goûter aux restaurants, aux boutiques tendance et à la vie nocturne trépidante pour apprendre à connaître un peu plus l’âme d’un Carioca.

Emplacement : Zona Sul (zone sud), Rio de Janeiro, à 25 km de l’aéroport de Galeão, accessible en autobus ou en taxi.

2. Praia da Princesa, Ilha do Algodoal, État de Pará
Peu connue des Brésiliens en raison de la grande distance qui la sépare de la côte nord-est, cette île se nomme Ilha do Algodoal à cause de l’abondance, sur son territoire, d’une plante indigène qui s’appelle algodao de sede (coton de soie) et de ses plages de sable blanc qui ressemblent à des champs de coton (algodoal signifie «coton» en portugais).

Praia da Princesa est la plage la plus merveilleuse de l’île. Comme il s’agit d’un endroit reculé, vous pouvez vous attendre à passer des heures sublimes à nager dans la mer ou les baies et à faire du bateau, du trekking ou du vélo. Toutefois, les installations sont plutôt rudimentaires. Comme Praia da Princesa est une réserve écologique, les voitures y sont interdites. C’est l’atmosphère champêtre de cet endroit qui le rend si saisissant!

Emplacement : Prendre l’autobus de Belem à la ville de Maruda (163 km), puis le bateau pendant 40 minutes jusqu’à l’Ilha do Algodoal.

3. Canoa Quebrada, État de Ceará
Canoa Quebrada, qui signifie «bateau brisé» en portugais, est un lieu de villégiature époustouflant, réputé pour ses eaux bleu profond et son temps ensoleillé à longueur d’année. Grâce à ses dunes, à ses falaises et à son sable couleur rouille, c’est un havre de paix et de plaisir. «Découvert» par les hippies, ce village de pêcheurs reculé est devenu une destination touristique très populaire dans les années 1970. Même si Canoa compte parmi les centres de villégiature les plus fréquentés de l’État de Ceará, particulièrement en été, il n’a rien perdu de son charme. Les gens du coin perpétuent la tradition de pêcher au petit matin dans leurs jangadas, des bateaux pittoresques et rustiques munis d’une barre et d’une voile. La vie nocturne est trépidante rue Broadway, l’artère principale de la ville ainsi appelée d’après la célèbre avenue de New York. C’est là où les gens de la place et les touristes se rassemblent pour danser et faire des rencontres.

Emplacement : À 150 km de Fortaleza, la capitale de l’État de Ceará. Prendre un autobus à destination d’Acati, puis de Canoa.

4. Pontal do Atalaia, État de Rio
Dotée d’une plage de rêve appelée Pontal do Atalaia (ou Prainhas do Pontal), Arraial do Cabo est un centre de villégiature minuscule et tranquille localisé à moins de deux heures de route de Rio de Janeiro. Le paysage fabuleux, le sable blanc et l’eau la plus limpide de toute la région, parfaite pour pratiquer différents types de plongée, dont la plongée libre, compensent la descente périlleuse qui mène à la plage. À proximité, la grotte bleue est un incontournable pour les romantiques, tout comme l’île paradisiaque du phare, Ilha do Farol.

À quelques pas des stations balnéaires de Cabo Frio et Búzios (très célèbres, luxueuses et coûteuses), les plages d’Arraial do Cabo offrent une atmosphère intime, un environnement surprenant et des tarifs peu élevés. Au centre-ville, les restaurants de fruits de mer proposent des menus à prix raisonnables. On y trouve également de petits hôtels appelés pousadas pour tous les goûts et tous les budgets.

Emplacement : Arraial do Cabo, à deux heures de route de Rio de Janeiro. Prendre l’autobus au terminus Novo Rio.

5. Praia dos Carneiros, Pernambuco
Praia dos Carneiros, dite la plage des moutons, n’a pas changé en un siècle. Les ruines d’une ancienne église qui fait face à la mer, la chapelle de Saint-Benoît, montrent à quel point le temps s’écoule lentement dans cette partie du littoral brésilien. Un lit de sable blanc de cinq kilomètres et une bordure de cocotiers donnent à cette plage stupéfiante une ambiance exotique. Praia dos Carneiros est surnommée la «Tahiti du Brésil» grâce à ses longues barrières de récifs qui créent des piscines et des bancs de sable naturels remplis d’eaux tranquilles et chaudes.

Emplacement : À 114 km de Recife, la capitale de l’État de Pernambuco, dans le village de Tamandaré.

Articles récents du même sujet