Évasion, loisirs et plein air

À la découverte de la vallée de la Gatineau

Scenic view of Meech Lake in Quebec, Canada Photo: Getty Images
Julie Brodeur - Guide Ulysse Escale à Ottawa et Gatineau

La ville de Gatineau est la porte d’entrée de la splendide vallée de la Gatineau, constituée du parc de la Gatineau et de charmants villages campés dans des terrains montagneux. Cette région est une contrée rurale paisible où l’architecture est influencée par celle de l’Ontario,tout proche. Voici trois attraits à ne pas manquer au cours de votre prochaine visite.

Parc de la Gatineau accueil Chelsea
Ce superbe parc, composé de collines et de rivières, est traversé par une longue route ponctuée de belvédères, entre autres le belvédère Champlain, qui offre une magnifique vue sur la région de Pontiac. Des activités de plein air peuvent y être pratiquées tout au long de l’année. On y trouve également la caverne Lusk, qu’il est possible d’explorer (randonnée pédestre de quatre heures à partir de la plage Parent). Creusée dans le marbre, elle a été formée par l’action de l’eau issue de la fonte des glaciers il y a 12 500 ans.

William Lyon Mackenzie King fut premier ministre du Canada de 1921 à 1930, puis de 1935 à 1948. Il s’intéressa aux arts et à l’horticulture presque autant qu’à la politique. King aimait se retirer dans sa résidence d’été, près du lac Kingsmere, aujourd’hui intégrée au parc de la Gatineau. Le domaine Mackenzie-King, ouvert au public, comprend deux maisons (l’une d’entre elles a été transformée en un charmant salon de thé), un jardin à l’anglaise et, surtout, des follies, ces fausses ruines que les esprits romantiques affectionnent tant.

33, ch. Scott, Chelsea
www.ccn-ncc.gc.ca

Chelsea
Porte d’entrée du parc de la Gatineau, la petite ville de Chelsea, sur la route 105, a vu le jour en 1819 grâce à deux marchands originaires du Vermont (États-Unis) qui y ont acquis des terres après avoir refusé d’acheter pour 40 $ le terrain où s’élève de nos jours le parlement canadien. On y croise de nombreux randonneurs qui prennent un repas ou un verre au retour de leur promenade dans le parc de la Gatineau, et autant de peintres, sculpteurs et céramistes qui ont choisi de profiter de la douceur des lieux pour y établir leurs ateliers. Vous y trouverez d’ailleurs de bons restaurants et des galeries conviviales.

Wakefield
Wakefield est une jolie petite ville anglo-saxonne située à l’embouchure de la rivière La Pêche. Elle a été fondée vers 1830 par des colons écossais, anglais et irlandais. Il fait bon se promener dans sa rue principale (le chemin Riverside), bordée de boutiques, de cafés et de la belle rivière Gatineau, qu’enjambe non loin de là le pont Gendron. Ce long pont couvert est d’une couleur rouge brique qui se détache, en été, sur le vert de la forêt qui l’entoure. Bon nombre de lieux de villégiature sont proposés dans cette petite ville pittoresque, entre autres le magnifique Moulin Wakefield.

VACANCES_Ulysse gatineau ottawa_cc100Extrait de…
Texte tiré du guide Ulysse Escale à Ottawa et Gatineau, par Julie Brodeur, disponible au www.guidesulysse.com en version papier et en version numérique.

Articles récents du même sujet