Soutenez

Macao, le mythique empire du jeu

Photo: Métro
Collaboration spéciale - BUM interactif groupe

Macao, région administrative spéciale de la Chine,est une minuscule péninsule (29,5 km2) située dans la province de Guangdong, à l’embouchure de la rivière des Perles.

À deux pas de la trépidante Hong Kong, l’ancien comptoir portugais conjugue avec une grande créativité son charme de vieille Europe, entre les vieux quartiers populaires chinois, les casinos flambants neufs et toutes les ombres des gratte-ciel futuristes en construction. Le centre historique de Macao, classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, est un témoignage vivant de la coexistence des cultures occidentale et orientale.

Les sites incontournables

Bouton-vert_01Le temple d’A-Ma
Au sud de la péninsule, le temple d’A-Ma existait déjà avant la création de la ville de Macao. C’est un vaste et harmonieux ensemble de plusieurs pavillons, chacun étant dédié à une divinité. Ici se mêlent toutes les composantes de la culture chinoise : le confucianisme, le taoïsme, le bouddhisme et de nombreuses croyances populaires.

Bouton-vert_02La place du Sénat
Depuis toujours, le cœur de Macao bat sur la place du Sénat. Pavée de mosaïques représentant des vagues, elle est entourée d’harmonieux bâtiments néoclassiques pastel. Le bâtiment officiel qui a donné son nom à la place est le Leal Senado (Sénat loyal), siège de l’Assemblée législative de Macao au temps des Portugais.

Bouton-vert_03Les églises baroques
Témoins de la ferveur religieuse des colonisateurs portugais, de belles églises baroques ont été construites sous l’impulsion des jésuites au XVIIe siècle. Les façades richement sculptées et les décors exubérants où l’art lusitanien s’exprime avec les azulejos sont restitués par une habile restauration. Les plus belles églises sont Saint-Laurent, Saint-Dominique et l’impressionnante façade de Saint-Paul, en équilibre en haut d’un escalier monumental.

Bouton-vert_04La place Saint-Augustin
Cette belle place rassemble plusieurs bâtiments classés,
tels que l’église Saint-Augustin, le théâtre de Dom Pedro V,
le séminaire et l’église Saint-Joseph et la bibliothèque de
sir Robert Ho Tung. Le pavage en granit rappelle le Portugal.

Bouton-vert_05Le nord de la péninsule
Le quartier populaire autour du temple Kun Iam dédié à la déesse de la compassion demeure authentiquement chinois. Là, ne manquez pas d’explorer le Red Market, un marché alimentaire avec des animaux vivants destinés à être consommés le jour même! À déconseiller aux âmes sensibles. Puis, montez à la forteresse et au phare de Guia. Le panorama sur la baie y est merveilleux.

Bouton-vert_06Les îlots Taipa et Coloane
Entre restaurants, boîtes de nuit et casinos délirants, les îles de Taipa et Coloane, reliées à Macao par des ponts, conservent un peu des charmes de la vie macanéenne d’autrefois. À Taipa, il faut visiter la Casa Museu aménagée au sein d’anciennes maisons coloniales. À Coloane, après avoir admiré la chapelle Saint-François-Xavier et le temple Tam Kung, il est agréable de se baigner au bord des plages de Cheoc Van ou de Hac Sa.

***
Le saviez-vous?

La passion du jeu
Les Chinois ont la passion du jeu. Après l’interdiction des jeux d’argent dans la pudibonde Hong Kong britannique, les paris et les jeux ont fleuri à Macao. Depuis lors, courses de lévriers, baccara, roulette et black jack attirent les joueurs. Toutefois, les «bandits manchots» que l’on appelle ici «tigres affamés» restent les plus sollicités.

Un dragon pour le plaisir de tous
Le spectacle de l’hôtel Wynn, Le dragon de la fortune, est tout simplement saisissant. Il s’éclaire, grandit, rugit, de la fumée lui sort même des naseaux! À la fin de l’animation, une fleur de lotus géante s’ouvre à ses pieds… À voir sans modération!

Les coups de cœur

  1. Le survol de la rivière des Perles en ballon.
  2. Le vol en hélicoptère de Macao à Hong Kong.
  3. Les façades en laque rouge de la rue de la Joie.
  4. Regarder les vieux Chinois pratiquer le tai-chi chuan dans les jardins de Lou Lim Leoc.

À savoir avant de partir

  • La meilleure période. Entre septembre et décembre ainsi que de janvier à mars (froid, mais beau).
  • Quelques précautions. Dans les casinos, ne vous laissez pas griser par le jeu. Fixez-vous une limite et ne la dépassez pas.
  • N’oubliez pas. Emportez, en toute saison, un parapluie ou un imperméable et une tenue de ville, pour les casinos chics.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.