Manger et boire local

Exit, mauvaises odeurs

Sportifs du dimanche comme athlètes de haut niveau sont familiers avec les tissus techniques, tels que Dri-FIT, Under Armour ou Coolmax, pour n’en nommer que certains. Tout intelligentes que soient ces technologies, qui régulent la température et le transfert d’humidité, il n’en demeure pas moins qu’à l’usage, les odeurs s’incrustent dans le tissu, dont l’efficacité diminue. Et le coupable pourrait bien être le détergent utilisé. Pour préserver la technicité de ces vêtements, on aime le détergent Sport-Wash. Sans phosphate, ni agent de blanchiment, ni adoucissant, ni même parfum, il passe le test haut la main, ressuscitant des morceaux qu’on croyait condamnés.

Penguin Sport-Wash, 12 $
www.penguinsportwash.com

Articles récents du même sujet