Manger et boire local

Gare à l'élan!

Le sport le plus pratiqué au Canada n’est pas sans risque. Près de 16 golfeurs sur 100 se blessent bon an mal an, surtout au dos. Heureusement, certaines précautions permettent de prévenir les blessures.

C’est ce qui ressort d’une étude menée auprès de 588 golfeurs australiens. Selon les résultats, pour chaque tran­che de 100 golfeurs, on comp­te 15,8 blessures. Les hommes seraient un peu plus nombreux à se blesser (16,5?%) que les femmes (13 %).

À quel moment les incidents surviennent-ils? Sur­tout au cours de l’élan, dans une proportion de 46,2 %. Dans ce cas, la douleur apparaît au moment de l’impact entre le bâton et la balle, le gazon ou une souche d’arbre (23,7 % des cas), ainsi que pendant le prolongement de l’élan suivant l’impact (21,5 %).

Toutefois, une proportion importante des blessures (39,8 %) n’apparaissent pas pendant la partie, mais dans un délai pouvant s’étendre sur une année.

Rester fidèle à son bâton
Découverte surprenante, ceux qui jouent avec les mêmes bâtons depuis dix ans sont moins exposés aux blessures (6,3 %) que ceux qui les ont changés au cours des trois années précédentes (16,4 %) ou depuis trois à cinq ans (19,6 %).

D’après les auteurs de l’étu­de, les bâtons plus mo­dernes, composés de matériaux plus légers, pousseraient les golfeurs à intensifier l’effort déployé pendant l’élan.

Articles récents du même sujet