Manger et boire local

Un verre de lait c'est bien, mais bio, c'est mieux

Staff - PasseportSanté.net

Le lait biologique renfermerait plus d’acides gras essentiels et d’antioxydants que le lait provenant de fermes traditionnelles, révèle une étude britannique. Cette conclusion s’appliquerait aussi aux fer­mes qui ont des moyens de production similaires aux fermes certifiées bio.

En fait, c’est laisser les vaches brouter plus longtemps de l’herbe fraîche qui donnerait un lait de meilleure qualité, soulignent les chercheurs. D’ailleurs, c’est le lait produit durant le printemps, l’été et l’automne qui serait de qualité supérieure. En hiver, au moment où les vaches consomment des céréales et des grains, la valeur nutritive du lait serait la même peu importe les moyens de production.

Des chiffres concluants
Selon les résultats obtenus durant la période de pâturage, le lait biologique contenait 60 % plus d’acide linoléique conjugué (ALC), comparativement au lait
provenant des fermes traditionnelles. Le rapport oméga-3/oméga-6 était également plus élevé dans le lait biologique que dans le lait provenant de l’agriculture traditionnelle. De plus, il renfermait plus d’antioxydants : 33?% plus de vitamine E et davantage de caroténoïdes (30 % plus de bêta-carotène et 67 % plus de lutéine).

Articles récents du même sujet