Manger et boire local

Ventre qui crie n'a pas toujours faim

Il est habituel d’associer un ventre qui «crie» à la faim, voire à la «famine». Mais les sons qu’il émet peuvent avoir plus d’un sens. L’estomac parle un langage ancien qui requiert une certaine réflexion avant de sauter aux conclusions… ou d’ouvrir la porte du frigo, illustre le directeur du Centre de recherche préventive à l’Université Yale, le Dr David Katz.

Il est vrai que l’estomac peut signaler ainsi qu’il est temps de passer à table. Les hormones qui régulent l’appétit – dont la leptine et la ghréline – peuvent lui faire émettre des bruits quand la faim survient. Mais cette «symphonie ventrale» peut aussi se produire après le repas, simplement en raison des contractions de l’estomac et du tube digestif qui surviennent naturellement pendant la digestion.

Trop de calories vides

Selon Keith-Thomas Ayoob, du Collège médical Einstein,  il se peut que les aliments que vous avez mangés aient quitté trop rapidement votre estomac. Par conséquent, vous pourriez manquer non pas de calories, mais de calories plus nutritives.

Les calories vides sont rapidement digérées et provoquent plus facilement les contractions stomacales, explique-t-il. C’est pourquoi il suggère de privilégier les aliments riches en fibres, en protéines et en bons gras.

Articles récents du même sujet