Manger et boire local

Alcool et adolescence ne font pas bon ménage

Une consommation d’alcool avant l’âge adulte peut causer d’importants problèmes de santé, selon ce que révèle la plus récente étude d’Éduc’alcool.

Selon les conclusions de l’étude, la grande plasticité du cerveau des adolescents augmenterait le risque qu’ils l’endommagent. Les dommages pourraient alors être plus importants que ceux susceptibles de toucher des adultes avec la même quantité d’alcool.

De plus, une consommation d’alcool chez les 13 ans et moins conduirait souvent à des difficulté d’autorégulation des émotions et à des comportements délinquants. Éduc’alcool note enfin qu’une consommation d’alcool pendant l’adolescence pourrait entraver l’équilibre hormonal.

Consommation retardée
«En publiant cette monographie, Éduc’alcool veut aider à retarder le plus longtemps possible l’âge de la première consommation, a expliqué par voie de communiqué le directeur général de l’organisme, Hubert Sacy. Plus les adolescents commencent à boire jeunes et sans surveillance, plus ils consomment fréquemment et avec excès.»

L’organisme a indiqué que les adolescents étaient «doublement à risque d’abuser de l’alcool» en raison de leur habileté à réfléchir qui est en développement et du fait qu’ils apprécient les sensations fortes.

Articles récents du même sujet