Jeux de société
12:17 20 avril 2020 | mise à jour le: 20 mai 2020 à 17:35

Jeu du Lundi : Small World

Jeu du Lundi : Small World

Tous les lundis, le Ludologue présente un jeu de société. Qu’il soit récent ou sorti il y a 50 ans, le jeu sera tout le temps un coup de cœur personnel.

Ado, j’ai joué beaucoup joué Risk avec mes amis, mais genre beaucoup… Nous n’étions pas fan de la version originale avec élimination, c’est pourquoi on jouait la version avec des missions. En plus, ça raccourcissait le temps de jeu! Même si j’avais beaucoup joué, je dois avouer que j’avais un peu saturé, notamment à cause de la trop grande par de hasard. Pourtant, en 2009, un jeu m’a replongé dans le plaisir des jeux de conquête : Small World. D’ailleurs, sans surprise, il fait partie des jeux que j’ai suggéré pour remplacer Risk.

Et donc, qu’est-ce que c’est que ce jeu?

Small World est la reprise d’un jeu du même auteur et de 10 ans son ainé : Vinci. Si dans la version originale, les peuples sont les civilisations bordants la Méditerranée, ici on plonge plutôt dans un univers médiéval-fantastique très coloré.

L’idée du jeu est que les joueurs vont être à la tête de peuples qui vont se pousser les uns, les autres dans le but de contrôler des territoires qui donnent des points de victoire. Au premier tour de la partie, chaque joueur choisit un peuple disposant d’une capacité unique auquel est jumelé aléatoirement un pouvoir spécial.

Small World

À chaque tour, les joueurs peuvent augmenter leur nombre de territoires contrôlés en envahissant les terrains voisins. Ici, nul besoin de lancer de dés, il suffit de poser le nombre de pions de son peuple nécessaires. Cependant, plus il y a de pions adverses dans le territoire visé, plus il en coûtera cher à l’attaquant.

Les joueurs vont ainsi s’étendre pour marquer plus de points. Cependant comme la quantité de pions peuple est limitée, le joueur n’aura plus d’autre choix que de l’abandonner pour aller en chercher un nouveau.

Ainsi, un des plus grands éléments stratégiques du jeu est de savoir quand abandonner son peuple pour aller en chercher un nouveau tout frais prêt à conquérir le plateau de jeu. Si vous ajoutez là-dessus une petite dose de diplomatie et d’influence sournoise, le jeu peut rapidement devenir électrisant! Cependant, la partie a un nombre de tours limités et, une fois arrivé au terme, c’est le joueur qui aura accumulé le plus de points de victoire qui l’emporte!

De par sa popularité, Small World a vu nombre d’extensions s’ajouter. Parmi les principaux, on trouve des boites de peuples supplémentaires. De plus, il existe une deuxième boite de base, Small World Underground qui propose un nouveau plateau de jeu, de nouveaux peuples et quelques petits ajouts intéressants (comme des reliques puissantes).

Small World – 2 à 5 joueurs – 40-80 min. – 8+

À essayer si :

  • Vous êtes prêts à essayer plus d’une partie pour découvrir et apprendre les différents combos du jeu.
  • Vous êtes fans des univers médiéval-fantastiques.
  • Vous cherchez un jeu de conquête sans élimination et peu de hasard.

À éviter si :

  • Les jeux de confrontation directe vous hérissent le poil à leur simple mention.
  • Vous jouez avec des joueurs qui ont beaucoup joué car ils savent reconnaitre les combos plus puissants.
  • Vous êtes moins de 4 joueurs (inégal à 2 et souffre du problème de triangulaires à 3).

Articles similaires