Jeux de société
17:35 30 mars 2020 | mise à jour le: 20 mai 2020 à 17:42

Jeu du Lundi : Crimebox Investigation

Jeu du Lundi : Crimebox Investigation

Tous les lundis, le Ludologue présente un jeu de société. Qu’il soit récent ou sorti il y a 50 ans, le jeu sera tout le temps un coup de cœur personnel.

Comme vous le savez si vous me lisez depuis quelques temps, je fais très souvent des animations de jeux de société (bon, moins ces temps-ci, mais vous voyez le portrait). Et il arrive souvent qu’on me demande un jeu « comme Clue » alors je propose un jeu de déduction comme Code 777. Mais je constate, à leurs regards hésitants qu’ils cherchent plutôt un jeu d’enquête policière. C’est alors, qu’avec un grand sourire, je sors Crimebox Investigation.

Et donc, qu’est-ce que c’est que ce jeu?

Crimebox Investigation est un jeu d’enquête, sans solution pré-définie. En fait, c’est aux joueurs de définir eux-mêmes ce qui s’est passé. C’est drôle dit comme ça, mais en fait, il faut voir Crimebox Investigation comme un jeu qui permet de créer des histoires… sur le thème d’une enquête policière.

Le jeu propose deux modes de jeu. Un coopératif où tous les joueurs forment une équipe qui tente de résoudre un meurtre ou alors en mode confrontation où chaque joueur défend l’un de ses suspect, les avocats, tandis qu’un dernier est juge.

Dans les deux cas, le jeu fonctionne de la même façon. Au début de la partie, on pige des cartes qui définissent des éléments de départ : le lieu du crime, la cause du décès, des premières observations, l’identité de la victime ainsi que celles des trois suspects.

Ensuite, à tour de rôle, les joueurs peuvent ajouter une carte qui permet de faire avancer l’enquête. Il est possible d’aller fouiller les lieux du crimes ou chez la victime/suspects pour récolter des pièces à conviction puis faire analyser ces pièces à conviction pour trouver des empruntes de la victime/suspects. Les joueurs peuvent aussi fouiller dans l’histoire de la victime/suspects pour trouver des éléments louches ou bien établir des liens entre la victimes et les suspects.

Plus l’enquête avance, plus les joueurs pigent des cartes, ce qui ajoute de plus en plus d’éléments. L’objectif, en mode coopératif, est de réussir à construire une histoire cohérente et plausible qui intègre TOUS les éléments présentés par les cartes. Ainsi, les joueurs doivent user de créativité et ne rien mettre de côté sinon ils doivent continuer. Mais s’ils pigent trop de cartes, l’enquête piétine et n’est jamais résolue.

Le mode confrontation demande aux joueurs de défendre au mieux leur suspect, un joueur faisant office de juge. Ici, la dynamique est toute autre et demande d’être très réactif pour contrer les accusations des autres avocats tout en convainquant le juge.

Pour ceux qui trouve le thème un peu trop sérieux, il est possible d’ajouter une extension Paranormal qui ajoute 60aine de cartes à saveur surnaturelle…

Crimebox Investigation – 2-8 joueurs – 30 min. – 12+

À essayer si :

  • Vous êtes féru de séries policières, thrillers et autres polars.
  • Vous avez un imagination débordante.
  • Vous mettez la main sur une copie car il est assez difficile.

À éviter si :

  • Vous êtes plus que 4 : le jeu peut devenir lourd à plus
  • Vous cherchez un jeu d’enquête de type déduction et logique.
  • Si vous ne comptez pas jouer souvent car on fait vite le tour des cartes.

Articles similaires