Jeux vidéo
11:46 15 juillet 2021 | mise à jour le: 15 juillet 2021 à 12:29 Temps de lecture: 3 minutes

Netflix se lancerait bientôt dans l’industrie du jeu vidéo

Netflix se lancerait bientôt dans l’industrie du jeu vidéo

Selon Bloomberg, il semblerait que la compagnie Netflix Inc. soit sur le point de faire un pas important dans l’industrie du jeu vidéo en streaming.

Effectivement, celui qui était vice-président de Facebook pour la branche Oculus et ancien leader en développement à Electronic Arts (The Sims, Plants vs Zombies, Star Wars, etc.), Mike Verdu, vient de joindre les rangs de la compagnie à titre de vice président du développement de jeux vidéo.

L’idée derrière tout cela serait de proposer des jeux vidéo sur Netflix d’ici l’année prochaine. Les jeux apparaîtront aux côtés du contenu actuel en tant que nouveau genre de programmation, similaire à ce que Netflix a fait avec des documentaires ou des spectacles. La société n’envisagerait actuellement pas de facturer un supplément pour le contenu à en croire des délibérations privées.

Toujours à l’affût de de croître malgré des marchés saturés, la compagnie mise aussi sur la programmation jeunesse, les boutiques en ligne et des films plus prestigieux pour étoffer son offre globale.

Netflix percera-t-il là où le marché est impitoyable?

Avec l’ajout de Mike Verdu, Netflix semble prêt à se lancer dans le monde du cloud gaming. Son expérience dans l’industrie suggère que la compagnie ne voudrait pas que servir de plateforme de streaming de jeux, mais également développer ses propres produits et ainsi proposer du contenu exclusif.

Il sera très difficile de percer le marché du cloud gaming : malgré qu’il soit très jeune et regorgeant d’opportunités, même les grandes entreprises peinent à s’y installer confortablement en raison de la concurrence des puissances déjà bien implantées.

L’avantage de Netflix, sur ce point, est son nombre d’abonnés. Avec plus de 207 millions d’abonnés à travers le monde, Netflix est de loin le service de streaming le plus populaire. À titre de référence, Microsoft et son Xbox Game Pass, qui jumelle les produits xCloud et XBox Game Pass pour PC, a annoncé récemment avoir dépassé le cap des 30 millions d’abonnés. C’est près de sept fois moins que le nombre d’abonnés à Netflix!

Sachant que la Xbox Game Pass n’est pas utilisée forcément pour le cloud gaming, mais plutôt pour les gratuités offertes, Netflix sait qu’il a une grande opportunité à saisir pour occuper une place de choix sur le marché du jeu vidéo en streaming. Encore plus si les coûts liés aux abonnements ne changent pas et proposent un combiné de contenu vidéo ET de jeux vidéo.

Un texte de Patrick Tremblay de Jeux.ca

Articles similaires