Local

Bénévole récompensé

Photo: Photo: Gracieuseté

S’impliquant depuis 63 ans dans de nombreuses causes communautaires à Pointe-Claire, Marcel Montpetit a été honoré par le Lieutenant-gouverneur du Québec, Michel Doyon. Ce dernier a remis au facteur à la retraite la Médaille pour mérite exceptionnel.

«En 1956, j’ai été engagé comme facteur, je suis entré chez les Chevaliers de Colomb et je me suis marié. À partir de là, tout s’en est suivi», indique le résident de Pointe-Claire.

En plus des Chevaliers de Colomb, M. Montpetit s’est impliqué auprès de la Paroisse Saint-Joachim, la Ville de Pointe-Claire, notamment pour l’organisation des séances du conseil municipal et d’évènements comme la fête de la Saint-Jean et la fête du Canada.

Le bénévole de 82 ans a organisé de nombreux soupers spaghetti, campagnes de financement et il a aidé à la préparation des paniers de Noël.

«Tout a été naturel pour moi. C’était toujours d’aider les personnes âgées et ceux qui sont dans le besoin. Les personnes âgées, par exemple, lorsqu’on leur dit bonjour, on leur donne la lune», soutient-il.

Implication accrue
Ayant pris sa retraite en 1991, il a pu accroître son implication bénévole.

«J’ai continué et j’avais plus de temps. J’étais peut-être plus occupé un peu, mais il n’y avait rien là. Je veux continuer le plus possible. Je suis chanceux parce que ma femme m’encourage. Mais si elle a besoin de moi, je suis là», explique-t-il.

Le 16 mai, une réception a été organisée au centre culturel Stewart Hall pour célébrer son engagement.

C’est à cette occasion qu’on lui a remis la médaille pour mérite exceptionnel, qui est décernée à la discrétion du Lieutenant-gouverneur en reconnaissance d’accomplissements exceptionnels d’une personne ou d’un organisme.

«C’est un honneur auquel je ne m’attendais pas. Franchement, j’ai fait du bénévolat comme tous les jours je travaille. Ça venait tout seul», soutient-il.

Ce dernier fait valoir que les besoins en termes de bénévolat sont toujours présents de nos jours et encourage les gens de s’impliquer davantage.

«On a toujours besoin de plus de bénévoles. Mais aujourd’hui, le monde va trop vite, les gens n’ont souvent pas le temps d’aider», souligne-t-il.

La Ville de Pointe-Claire avait initialement soumis la candidature de M. Montpetit pour l’obtention de la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés. La décision de remettre la Médaille pour mérite exceptionnel a été prise par M. Doyon.

Il n’existe pas d’appel de mise en candidature pour cette récompense, qui est décernée à l’usage exclusif du Lieutenant-gouverneur en fonction des valeurs et des causes qu’il soutient.

Articles récents du même sujet