Côte-des-Neiges & NDG

Un sondage sur la santé mentale des journalistes

Photo: South_agency/iStock

Le tout premier sondage d’envergure sur la santé mentale et le bien-être des journalistes canadiens est lancé en ligne. Le sondage intitulé «Prendre soin de vous» recueillera les commentaires anonymes de milliers de journalistes indépendants et d’autres personnes impliquées dans la production de nouvelles partout au pays pour brosser un portrait juste de l’état psychologique des journalistes. Ce projet est dirigé par Matthew Pearson de l’Université Carleton et par Dave Seglins, journaliste et formateur à la CBC. 

«À une certaine époque, on croyait qu’être affecté par une histoire que l’on couvrait impliquait de perdre son objectivité, sa neutralité. Mais la conversation sur l’objectivité a évolué depuis, tout comme celle sur les impacts que notre travail peut avoir sur nous. Après tout, nous sommes tous humains», a déclaré M. Pearson. 

Le président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), Michaël Nguyen, encourage les journalistes francophones à participer à ce sondage. Fatima Syed, vice-présidente de l’Association canadienne des journalistes, considère que le projet arrive à point et qu’il est indispensable pour connaitre «l’étendue des problèmes de santé mentale vécus par les journalistes, et les aider». «Le journalisme devient chaque jour plus éprouvant émotionnellement», croit Mme Syed.

Le sondage est disponible dans les deux langues officielles sur le site du Forum des journalistes canadiens sur la violence et le traumatisme, un organisme de bienfaisance fédéral. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet