Soutenez

Un premier Simons à Pointe-Claire

Les dirigeants de la Maison Simons inaugurent le nouveau magasin à Pointe-Claire. Photo: Lila Maitre/Métro

La Maison Simons a inauguré sa première succursale de l’Ouest-de-l’Île, située dans le centre commercial CF Fairview Pointe-Claire. Pour les dirigeants, cette nouvelle boutique, dont le projet avait été en péril pendant la pandémie, permet à la compagnie de bonifier sa présence sur l’île de Montréal.

«Avec cette ouverture, on peut dire qu’on a maintenant complété la “rose des vents”», s’est réjoui le président et chef de la direction de La Maison Simons, Bernard Leblanc, devant la cinquantaine de visiteurs venus assister à l’inauguration de la cinquième boutique Simons de la grande région de Montréal.

Cette dernière répond à une demande exprimée depuis plusieurs années par des habitants pour une ouverture d’une boutique à Pointe-Claire, alors que les quatre autres sont situées respectivement dans le centre-ville, à Anjou, à Laval et à Saint-Bruno-de-Montarville.

«Ça amène à la population de l’Ouest-de-l’Île une entreprise locale et qui offre du choix […] et cela crée 150 emplois de qualité», souligne le chef marchand de La Maison Simons, Peter Simons.

Il a fallu un investissement de 26,5 M$ pour mettre sur pied cette nouvelle succursale de 91 000 pieds carrés et de deux étages, conçue par la firme d’architectes et de design LEMAYMICHAUD. La boutique propose des vêtements, des articles de maison et des accessoires, et est ponctuée de quelques œuvres d’art de divers artistes présentes dans différents endroits du magasin.

«Je me vois encore adolescent parcourir les passages de Fairview, et me retrouver aujourd’hui pour inaugurer notre 16magasin, ça a soulevé de bons souvenirs. Le faire dans ce contexte, après deux ans de turbulence, c’est très excitant comme moment», ajoute Bernard Leblanc, qui a grandi à Pointe-Claire et à Kirkland.

Projet et pandémie

L’idée d’une boutique dans l’Ouest-de-l’Île est née un peu avant la pandémie. Mais à l’arrivée de cette dernière, le projet a été remis en question.

«Pendant la pandémie, il y a eu un certain stress financier sur l’entreprise. Au début, je n’étais pas certain de pouvoir compléter le projet, mais on avait avec Cadillac Fairview un partenaire de longue date, on s’est assis ensemble et on a trouvé une façon», explique Peter Simons.

Deux ans plus tard, l’entreprise ne compte pas s’arrêter de sitôt à ouvrir des boutiques physiques, puisque La Maison Simons souhaite dans l’avenir continuer à ouvrir de nouvelles succursales dans les autres provinces canadiennes, tout en offrant la possibilité de magasiner en ligne.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.