Local

La rue Villeray: charme du quartier

La Rue Villeray Vivre ici Villeray
La Rue Villeray. Photo: Josie Desmarais, Métro Média

Cœur du quartier, la rue Villeray séduit de prime abord par son atmosphère paisible. Les larges trottoirs, les terrasses et la piste cyclable sécuritaire jalonnée de bollards – limitant le passage des autos – en font un secteur agréable à parcourir à pied ou à deux-roues.

Puis, on remarque rapidement la beauté singulière de ses commerces indépendants. On ne se lasse pas de faire ses emplettes ou de déguster les mets offerts par les commerces locaux, dans une rue si jolie. Vous trouverez sur la rue Villeray tout le charme du quartier éponyme.

C’est entre la rue Lajeunesse et l’avenue De Gaspé que la vitalité commerciale est la plus importante. Les épiceries de quartier, dont certaines bios, côtoient fleuriste, caviste, boulangerie artisanale, ou encore crèmerie italienne.

Plusieurs restaurants renommés à Montréal se trouvent ici et ont contribué au dynamisme grandissant de Villeray. Citons d’abord Tapéo, restaurant espagnol chic, souvent cité comme un des meilleurs de Montréal. Autres adresses culinaires à découvrir: Mesón, restaurant espagnol aux prix plus doux, pour savourer paëlla et tapas; Tandem, restaurant «apportez votre vin» pour une dégustation goûteuse de cuisine française. Pour emporter, Moccione Pizza et Mlles Gâteaux sont des hits du secteur. Les cafés du coin accueillent bien sûr les résidents pour une boisson et pour jaser, mais les gens se retrouvent aussi au Café Vito pour écouter un match de soccer ou au Café Velours pour une soirée musique. On peut profiter de l’extérieur sur les quelques terrasses, notamment celle du Miss Villeray. Le bar de quartier exhibe son enseigne néon mythique depuis 1960.

Enfin, la rue Villeray offre de belles occasions de magasinage local et/ou branché. La librairie l’Écume des jours plaît aux résidents en raison de son service et de sa sélection québécoise; on se gâte ou on gâte ses proches avec une création artisanale locale vendue chez Articho; on s’habille chez Anfibio ou Archive Montréal.

Sillonner Villeray au calme, dans ses ruelles

Depuis plusieurs années, la Ville accompagne les citoyens qui souhaitent verdir leurs ruelles et les Villerois ont répondu à l’appel, notamment autour de la rue Villeray. Certaines ont un nom, introduit par une murale ou un panneau à leur entrée. Les enfants y jouent, les voisins s’y rassemblent pour des repas ou activités. Quelle merveilleuse manière de parcourir Villeray que de visiter ses ruelles étroites semées d’arbres, de potagers, de jeux d’enfants, sans le brouhaha automobile.

À l’est, un parc flambant neuf: le parc Nicolas-Tillemont

À l’est de la rue Villeray, le parc Nicolas-Tillemont vient d’être rénové. Les familles aimeront les modules de jeux et la belle pataugeoire colorée agrémentée de parasols, de cabanes de plage et d’un chalet pour baigneurs, tous flambant neufs. On apprécie aussi le parc pour ses espaces verts et ses terrains de jeu de boules ou de basket. À noter: cet été, le Roulivre, bibliothèque ambulante pour les jeunes de moins de 13 ans, y passe les jeudis de 15h à 18h.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif : faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie.

Articles récents du même sujet