Ahuntsic-Cartierville

En marche vers une rue partagée et animée

En marche vers une rue partagée et animée

Une rue conviviale pensée autant pour les piétons que pour les cyclistes et les automobilistes, un point de convergence où se croiseront l’histoire des lieux et les histoires des résidents. Voilà le projet « Une rue partagée au cœur du site patrimonial cité de l’Ancien-Village-du-Sault-au-Récollet dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville », qui prendra vie sur le boulevard Gouin Est, entre la rue De Martigny et de l’avenue Hamelin.

S’étirant sur 425 mètres appelés à s’animer selon les aspirations des citoyens du quartier, cette zone de rencontres permettra notamment aux riverains comme aux randonneurs d’ailleurs de découvrir la riche histoire de l’Ancien-Village-du-Sault-au-Récollet. Autrefois occupé par les Amérindiens de la mission sulpicienne de Fort-Lorette, ce territoire figure parmi les dix destinations patrimoniales inscrites au Parcours Riverain de la Ville de Montréal. Il s’agit en effet de l’un des premiers emplacements de l’île de Montréal à avoir été visités par les explorateurs et les missionnaires français.

Outre l’histoire, la nature saura également rassembler les gens. Avec comme environnement immédiat la rivière des Prairies et à proximité du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, la rue partagée trouve d’ailleurs sa place dans le Plan directeur de développement des berges de la rivière des Prairies. On souhaite en faire une destination récréoculturelle et touristique dans le nord de l’île :

  • en redonnant au piéton la place qui lui revient;
  • en contribuant à préserver le caractère patrimonial du Sault-au-Récollet;
  • en consolidant le noyau commercial du Sault-au-Récollet;
  • en encourageant des activités favorisant de saines habitudes de vie par la marche et le vélo;
  • en augmentant la portée de l’offre d’activités culturelles;
  • en créant des espaces publics concourant à augmenter le sentiment de sécurité.

La créativité des résidents sollicitée

D’abord soumis aux riverains du boulevard Gouin Est en octobre 2018, le projet de rue partagée fera l’objet d’une activité de création collective en septembre 2019. Comment les résidents voient-ils cette rue partagée? Une zone de rencontres à leur image ressemblerait à quoi? Ce remue-méninges fécond donnera ensuite naissance à une première édition temporaire de cet espace commun à l’été 2020.

Rappelons que l’avenue piétonne Park Stanley, située aux abords du pont Viau, au cœur du Parcours Gouin, avait récolté un taux de satisfaction des utilisateurs de 92 % la première année. Après une révision du projet pour intégrer encore mieux les suggestions et commentaires des citoyens, le taux de satisfaction était grimpé à 99 %. Inaugurée en juin 2018, l’avenue piétonne est maintenant accessible toute l’année, au grand bonheur des randonneurs de toutes les générations, et on y propose une foule d’activités gratuites.

Comme le Park Stanley, la rue partagée du boulevard Gouin Est pourra à son tour devenir un véritable carrefour où les Montréalais et plus précisément les résidents d’Ahuntsic-Cartierville se retrouveront pour vivre leur ville!