Ahuntsic-Cartierville
15:38 27 novembre 2020 | mise à jour le: 27 novembre 2020 à 15:38 Temps de lecture: 3 minutes

Une collecte alimentaire organisée par l’arrondissement

Une collecte alimentaire organisée par l’arrondissement
Photo: ArchivesLa collecte est en cours jusqu’au 6 décembre dans les trois bibliothèques et les deux arénas de l’arrondissement.

Les citoyens sont invités à donner des denrées non périssables aux cinq points de dépôt ouverts par l’arrondissement en vue de garnir les tablettes des banques alimentaires d’Ahuntsic-Cartierville. Habituellement, cette opération était menée par les organismes communautaires mais il faut faire les choses différemment cette année.

La collecte des denrées non périssables est en cours jusqu’au 6 décembre dans cinq points de dépôt : les bibliothèques Ahuntsic (10300, rue Lajeunesse), Cartierville (5900, rue de Salaberry) et Salaberry (4170, rue de Salaberry). Les arénas Ahuntsic (10560, rue Saint-Hubert) et Marcelin-Wilson (11301, boulevard de l’Acadie).

«Il y a beaucoup de collectes qui ne se feront pas. Ce n’est pas interdit ou illégal, mais disons que c’est compliqué cette année d’avoir des boites un peu partout. Les gens essaient de toucher le moins possible à des choses manipulées par trop de personnes», explique la mairesse de l’arrondissement, Émilie Thuillier.

On demande surtout des céréales, du riz, des pâtes, des conserves, de la farine et du sucre. Les citoyens peuvent aussi offrir du chocolat, du sirop d’érable, des biscuits ou des jus de fruits. La nourriture pour bébé ainsi que les produits d’hygiène personnelle sont également les bienvenus.

L’opération de collecte des denrées non périssables est menée dans le cadre de la cellule de crise mise en place pour la COVID-19 qui regroupe les tables de quartier, le CIUSSS et l’arrondissement, entre autres partenaires.

«On organise cela où il y a assez de place. Ce sont des endroits où il y a peu de gens qui circulent», indique Mme Thuillier.

Pratique

Les denrées non périssables amassées seront distribuées à La Corbeille, au SNAC, à l’Œuvre des samaritains et à la Fondation Maria Louisa de Moreno, des organismes d’Ahuntsic-Cartierville qui offrent de l’aide alimentaire toute l’année.

Ce sont des employés de l’arrondissement et du CIUSSS qui transporteront les produits. «Il y a aussi six étudiants du Collège Bois-de-Boulogne et probablement des scouts ainsi que des citoyens qui feront le tri des dons bénévolement», relève la cheffe de division développement social à l’arrondissement, Sylvie Labrie.

Les produits serviront à remplir les paniers de Noël qui seront distribués dans la semaine du 14 décembre, mais aussi à regarnir les tablettes des banques alimentaires.

L’arrondissement fera de la promotion dans ses installations afin d’inciter les citoyens à donner. L’affiche sera envoyée dans les deux postes de quartier du SPVM. Les tables de quartier devraient également diffuser le message auprès des organismes locaux. Les SDC ont été sollicitées pour l’envoyer à leurs membres.

«J’ai demandé la collaboration de tous, partout, en plus de la diffusion sur les médias sociaux», avance la chargée de communication, Michèle Blais.

«L’enjeu c’est d’aller voir où sont les gens. Beaucoup de nos activités ont cessé et cela réduit notre réseau», observe Mme Labrie.

Pour bonifier l’offre pour le temps des Fêtes, les bibliothèques de l’arrondissement offriront aussi des livres qui seront ajoutés aux paniers de Noël.

Articles similaires