Côte-des-Neiges & NDG
15:21 20 mai 2020 | mise à jour le: 21 mai 2020 à 16:09

Orange Julep dans l’œil d’un peintre montréalais

Orange Julep dans l’œil d’un peintre montréalais
Photo: Gracieuseté - Andy HabibL’œuvre Orange Julep de l’artiste Andy Habib a été réalisée pour soutenir Jeunesse au Soleil.

Mounument kitsch dans le paysage montréalais, le restaurant Orange Julep fait l’objet d’une œuvre abstraite qui est mise aux enchères au profit de Jeunesse au Soleil. C’est l’une des cinq toiles que l’artiste Andy Habib met en vente afin d’amasser des fonds pour soutenir l’organisation qui se concentre sur l’aide alimentaire et médicale en cette période de pandémie.

La toile portant sur la célèbre grosse boule du boulevard Décarie vise à saluer la force des travailleurs de la santé et des fournisseurs de services essentiels de première ligne. À travers ces moments difficiles, l’établissement représente un site familier, rassembleur et une source de confort visuel.

«Orange Julep est situé au milieu de la ville et est coloré. Tout le monde le connaît, c’est un édifice iconique. C’est comme un endroit lumineux», mentionne l’artiste montréalais.

La peinture en acrylique fait un retour dans le temps, en présentant des véhicules qui datent des années 1950. «Beaucoup de clients d’Orange Julep aiment montrer leurs voitures anciennes, évoque Andy Habib. Ce n’est pas juste à propos des autos, mais aussi concernant les rassemblements. C’est un regard nostalgique.»

Cette œuvre et les quatre autres sont mises aux enchères jusqu’à la fin juin par Kiki Sterling Gallery. L’objectif est de récolter au moins 5000$, qui sera complètement versé à Jeunesse au Soleil.

Infos: charityauctionstoday.com

Un peu d’histoire

Gibeau Orange Julep a été fondé en 1932 par Hermas Gibeau pour vendre la recette familiale de jus d’orange. Le premier établissement a d’abord pris racine sur la rue Sherbrooke Est, qui a fermé ses portes en 2009. La succursale à l’intersection du boulevard Décarie et la rue Paré a été inaugurée en 1944. À cette époque, l’architecture du restaurant prenait aussi l’allure d’une orange. Mais la forme actuelle a été construite dans les années 1960 dans la foulée de la construction de l’autoroute 15. La sphère a un diamètre d’environ 12 mètres. Le restaurant est reconnu comme l’un des symboles emblématiques de Montréal.

Articles similaires