Côte-des-Neiges & NDG

Suspension sans rémunération pour Sue Montgomery

Sue Montgomery, mairesse d'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce
La mairesse Sue Montgomery Photo: Pablo Ortiz/Métro

Sue Montgomery, la mairesse de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, vient de se voir infliger une suspension sans rémunération ni allocation jusqu’aux prochaines élections, après avoir été reconnue coupable d’avoir commis 11 manquements éthiques par la Commission municipale du Québec (CMQ).

Dans sa décision, le juge administratif Alain R. Roy reproche à Sue Montgomery d’avoir « refusé ou négligé d’adopter les moyens nécessaires pour mettre en place un climat de travail exempt de harcèlement ». De plus, la mairesse aurait aussi fait preuve d’une « absence totale de remords » et d’un « comportement de déni ».  

Le début de la saga de la mairesse de CDN-NDG remonte à plusieurs années déjà lorsque Sue Montgomery s’était opposée au renvoi de son ancienne cheffe de cabinet, Annalisa Harris, accusée de harcèlement contre deux employés de l’arrondissement.

Le candidat de l’opposition, Lionel Perez, s’est dit soulagé de voir que la CMQ a pris au sérieux les manquements éthiques de Sue Montgomery.

Dans un message diffusé sur Twitter, Lionel Perez affirme que les citoyens pourront enfin mieux respirer. « Ce sont eux les véritables victimes de ce conflit interne à Projet Mtl qui paralyse CDN-NDG depuis plus de deux ans ».

Cette longue bataille judiciaire, qui aurait déjà coûté jusqu’à 600 000$ aux contribuables, est loin d’être terminée. Me Éric Olivier, avocat de Sue Montgomery, aurait déjà déposé une demande de sursis en Cour supérieure quant à la décision de suspension.

Articles récents du même sujet