Côte-des-Neiges & NDG

Candidate du NPD dans Notre-Dame-de-Grâce–Westmount

Photo: Gracieuseté

Emma Elbourne-Weinstock connait bien la circonscription dans laquelle elle fait campagne puisqu’elle y a grandi. Impliquée dans sa communauté, elle œuvre au sein de différents organismes pour venir en aide aux victimes d’agression sexuelle et aux communautés de sans-abris. En 2019, elle obtient un baccalauréat en philosophie et science politique à l’Université McGill et elle termine une maîtrise en science politique à l’Université de Toronto en 2020. Mme Elnourne-Weinstock milite pour mettre fin aux investissements dans les énergies fossiles et travaille au bureau des initiatives autochtones à l’Université McGill.

La candidate se présente en politique parce qu’elle est témoin d’une désillusion chez sa génération face aux politiques, à la difficulté de l’accès aux logements et à la crise climatique. Elle a choisi le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui est le parti qui peut donner de l’espoir à sa génération.

La crise climatique et les droits à la gouvernance autochtone sont des enjeux liés. Dans son plan audacieux pour atteindre la carboneutralité, le NPD reconnait l’autodétermination des peuples autochtones ainsi que leur expertise concernant la protection de l’environnement. Selon Emma Elbourne-Weinstock, le Parti libéral a beaucoup parlé, mais a fait trop peu pour assurer l’accès à l’eau potable à toutes les réserves et dans les démarches concernant la situation des femmes disparues et assassinées.

Puisque le logement est sous juridiction provinciale, il faut être créatif dans les solutions, comme renoncer à la portion fédérale des taxes sur les nouveaux logements. Le NPD ose annoncer des mesures afin d’aider les familles et de mettre en place des fonds de démarrage pour simplifier le processus pour l’achat d’une maison, et veut construire 500 nouveaux logements abordables. Il veut aussi appliquer une taxe de 20% aux acheteurs étrangers qui possèdent des logements dans le seul but de faire du profit.

L’augmentation du coût de la vie ainsi que les soins de santé qui n’incluent ni les soins dentaires ni la santé mentale sont d’autres enjeux qui préoccupent la candidate.

Articles récents du même sujet