Côte-des-Neiges & NDG

Candidat du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Mont-Royal

Photo: Gracieuseté

Anthony Housefather fait d’abord des études en droit à l’Université McGill, puis obtient une maîtrise en administration des affaires de l’Université Concordia en 2002.

Il débute en politique à l’âge de 23 ans alors qu’il est élu conseiller municipal à Hampstead. Avec le remaniement municipal de 2002, il devient conseiller pour l’arrondissement Côte-Saint-Luc–Hampstead–Montréal-Ouest, puis pour Côte-Saint-Luc, municipalité pour laquelle il siège ensuite comme maire durant 10 ans. En 2015, il fait le saut en politique fédérale et est élu député libéral dans la circonscription de Mont-Royal, siège qu’il occupe encore aujourd’hui.

Avocat de profession, Anthony Housefather travaille pour Dialogic, une compagnie multinationale spécialisée en technologie des communications, où il est vice-président exécutif et vice-président juridique. Il s’implique auprès d’organismes communautaires et est membre exécutif de plusieurs OBNL incluant certains de la communauté juive. Également maître-nageur, il a remporté 12 médailles lors des deux derniers Jeux Maccabiah en Israël.

Fort de son expérience comme maire, M. Housefather dit être en mesure de bien comprendre les inquiétudes, les besoins et les aspirations des entrepreneurs, des professionnels et des milliers de résidents des quatre municipalités de sa circonscription. Qu’il s’agisse de questions concernant la politique nationale, l’immigration, les taxes, l’application des programmes relatifs à la COVID-19 ou les demandes et suivis de subvention, chaque cas particulier doit être traité.

M. Housefather voit l’importance de son rôle au niveau local, mais aussi au niveau fédéral. À la Chambre des communes, il a été président du Comité permanent de la justice et des droits de la personne, et il milite pour les enjeux touchant les aînés, les jeunes et les communautés minoritaires. Lorsque la COVID-19 a frappé le pays, il a constaté la détresse chez les personnes âgées, les proches aidants et le personnel soignant. Il a été un des leaders du caucus à réclamer que le fédéral travaille avec les provinces afin de dispenser des soins nationaux.

Articles récents du même sujet