Hochelaga-Maisonneuve

Une campagne de recrutement pour répondre au manque d’infirmiers dans l’Est

Une infirmière et une patiente
Photo: Getty Images/Fuse

Le centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) de l’Est-de-l’Île-de-Montréal a lancé une première campagne de recrutement d’envergure en soins infirmiers, car les besoins sont «très importants».

Chaque année, l’institution de santé a besoin de pourvoir 1600 postes en moyenne dans différents secteurs. Cette année, il a besoin d’environ 350 infirmiers pour répondre à la demande en pédiatrie, dans les soins pour gens en perte d’autonomie, dans les soins critiques et en santé mentale.

«Nous ne pouvons pas encore parler de pénurie, mais les besoins d’embauche sont importants», précise Olivier Blanchard, coordonnateur Planification, acquisition de la main d’œuvre et conditions d’exercice au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Pour tenter d’attirer les jeunes infirmiers à travailler dans les établissements de santé de l’Est, le CIUSSS a lancé une campagne vidéo sur les réseaux sociaux où l’on suit cinq ambassadrices dans leur milieu, tel que le bloc opératoire, aux soins intensifs et en salle d’accouchement.

«Avec les investissements du ministère et l’ouverture de l’hôpital Notre-Dame, nous devons redoubler nos efforts pour l’embauche. Nous avons lancé cette campagne pour nous distinguer des autres, mais également pour augmenter notre visibilité», indique M. Blanchard.

La campagne se poursuivra encore pour quelques semaines. Par la suite, le CIUSSS mettra en place d’autres actions pour recruter du personnel, notamment des préposés aux bénéficiaires et des professionnels.

Pour visionner les capsules de la campagne de recrutement du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, on visite le http://ciusss-estmtl.gouv.qc.ca/nouvelles/2017/la-campagne-de-recrutement-en-soins-infirmiers-est-lancee/.

Articles récents du même sujet