Hochelaga-Maisonneuve
14:23 28 août 2018 | mise à jour le: 31 août 2018 à 15:26 Temps de lecture: 2 minutes

Le festival DreamHack débarque au Stade olympique

Le festival DreamHack débarque au Stade olympique
Photo: Courtoisie / Pierre-Yves LarocheLe plus grand rassemblement de sports électroniques fera un arrêt à Montréal durant trois jours.

Le plus grand festival de sports électroniques au monde effectue un grand retour à Montréal. Cette fois, c’est du côté du Stade olympique que DreamHack effectuera son arrêt montréalais.

Pour le deuxième arrêt de sa tournée nord-américaine, l’événement qui rassemble joueurs amateurs et professionnels se posera à Montréal pour la troisième fois de son histoire.

Cette année, le festival déménage de la Place Bonaventure au Stade olympique, dû à son grand succès.

« On manquait de place. Maintenant, au Stade, on a beaucoup plus d’espace. C’est beaucoup de travail, mais on est très contents », confie Max St-Onge, gestionnaire de projets chez DreamHack Canada.

« Les gens qui doutaient si on allait être capable de remplir l’espace vont être surpris. Le plan de la salle est fait et je te dirais que c’est rempli déjà. On se demande ce qu’on va faire les années suivantes », ajoute-t-il à la blague.

Trois jours de compétition
DreamHack se tient sur trois jours pendant lesquels les adeptes de sports électroniques pourront assister à des compétitions internationales professionnelles.

Les gradins seront accessibles au public, en plus d’écrans géants qui seront installés afin de voir les meilleurs joueurs au monde.

Des tournois ouverts au public dans une zone de réseau local pouvant accueillir jusqu’à 1100 joueurs et leur ordinateur sera mise sur place, en plus d’un espace où une vingtaine d’exposants de l’industrie du jeu électronique seront présents, un concours de cosplay et des zones de jeu gratuit.

Comme il s’agit du seul arrêt canadien, beaucoup de gens à travers le pays se rendent à Montréal pour l’événement. L’année dernière, environ 10 000 personnes s’étaient rassemblées.

Cette année, l’événement vise recevoir le double de personnes. « Avec le déménagement au Stade, on vend pas mal plus de billets cette année, ça paraît, alors on espère atteindre cet objectif », conclut M. St-Onge.

DreamHack se déroulera du 7 au 9 septembre au Stade olympique.

Articles similaires