Hochelaga-Maisonneuve

Une 15e édition bien remplie pour les Petits bonheurs

Une 15e édition bien remplie pour les Petits bonheurs
Des ateliers de musique seront offerts pour stimuler les sens des enfants lors de Petits bonheur.

Créé dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve et conçu pour les enfants de 0 à 6 ans et leurs parents, le Festival Petits bonheurs est de retour du 3 au 12 mai 2019 pour sa 15e édition.

C’est une programmation multidisciplinaire qui sera durant ces 10 jours d’activités, avec 22 spectacles, 30 ateliers de sensibilisation aux arts, des courts-métrages et trois expositions.

Mais est-ce que les bambins ont la capacité d’apprécier des pièces musicales éclectiques ou de la danse contemporaine? « Oui, sans l’ombre d’un doute », affirme Marion Delpierre, directrice générale et artistique du festival.

« Il leur est plus facile, surtout aux 0-3 ans, d’aimer des œuvres qui stimulent leur imaginaire. Ce sont les adultes qui sont souvent les plus difficiles », insiste-t-elle.

Mettre en contact les enfants, dès leur plus jeune âge permet de contribuer à leur développement selon la directrice. « Les sons, la lumière, les mots, la musique, créent en eux différentes émotions que l’on vit aussi plus tard. Même à 8 mois, les petits peuvent connaître la joie, la peur, la tristesse au travers d’œuvres et de spectacles. »

C’est pourquoi plusieurs ateliers de sensibilisation aux arts font partie de la programmation. Qu’il s’agisse de la découverte du cerf-volant, de la danse afrocontemporaine maman-bébé ou de l’initiation aux instruments à percussion, une gamme d’activités seront offertes pour amuser les petits et les grands.

Plusieurs artistes se lancent désormais dans la conception d’événements pensés pour les enfants en bas âge. « Il y a une relève de plus en plus forte pour ça comparativement aux débuts du festival », explique Mme Delpierre.

D’ailleurs, Petits bonheur ne se limite plus aux créateurs du Québec. En effet, les artistes participants proviennent désormais de l’international et cette année c’est l’univers de trois pays complètement différents qui seront présentés, soit le Costa Rica, la France et le Danemark.

Fondé dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, l’événement a pris de l’ampleur et fête cette année les 10 ans du Réseau Petits bonheurs, qui compte 17 diffuseurs partout au Québec et en Ontario. Ces arrondissements et municipalités collaborateurs partagent tous l’objectif de la promotion des arts auprès des tout petits.

« Un des aspects les plus importants pour nous c’est l’accessibilité. C’est pourquoi le coût des billets de spectacles (9 $) et celui des ateliers (5 $) restent abordables. Il est aussi possible de faire don d’un billet du bonheur, qui est redistribué par des organismes communautaires locaux », souligne Mme Delpierre.