Hochelaga-Maisonneuve
15:41 9 mars 2020 | mise à jour le: 12 mars 2020 à 10:03 temps de lecture: 2 minutes

Où vont les stations de BIXI l’hiver ? Juste à côté de chez vous.

Où vont les stations de BIXI l’hiver ? Juste à côté de chez vous.
Photo: Naomie GelperC’est la première fois que 4000 points d’ancrage à BIXI sont entreposés sur l’esplanade du Stade olympique.

Lors de la saison froide, les ancrages à BIXI sont entreposés dans le stationnement souterrain du stade olympique, mais depuis cet hiver une partie de ceux-ci est aussi remisée à l’extérieur sur l’esplanade.

Les 7430 vélos BIXI hibernent dans un entrepôt situé dans le même édifice que les bureaux administratifs de l’entreprise. Toutefois, près de 15 000 points d’ancrage doivent eux aussi être rangés afin de les protéger du gel et de dégager les rues de Montréal pendant les tempêtes de neige.

Alors que le nombre de bicyclettes en circulation augmente d’année en année, les points d’ancrage aussi croissent. Pour la première fois, 4000 d’entre eux se trouvent dehors sur l’esplanade du stade olympique.

L’entreprise BIXI paie un loyer mensuel à la Régie des installations olympiques (RIO) en échange des espaces. Sans révéler le prix exact, le directeur d’approvisionnement et de la logistique chez BIXI Jean Turcot assure que «c’est très raisonnable».

Avant 2015, l’équipement était entreposé à Pointe-aux-Trembles, indique le coordinateur de l’entrepôt Michel Piché. «Ici [au stade] olympique, c’est moins dispendieux. C’est surtout l’endroit le plus central par rapport à notre réseau».

Retrait et déploiement

Avec des stations aux quatre coins de l’Île de Montréal, ainsi qu’à Laval et Longueuil, l’équipe qui se charge des opérations de retrait et de déploiement des installations a besoin d’un grand espace facile d’accès.

Dès le 15 novembre, soit à la fin de la saison BIXI, des employés s’affairent à retirer toutes les stations du réseau. L’opération de retrait prend environ quatre semaines. C’est le déploiement qui est plus long. Celui-ci débute au printemps et dure six semaines.

Selon M. Turcot, le stationnement du stade olympique est le meilleur endroit pour ranger tout l’équipement l’hiver. Il souhaite que ce partenariat avec la RIO dure «le plus longtemps possible».

Articles similaires