Hochelaga-Maisonneuve
13:14 28 mai 2020 | mise à jour le: 28 mai 2020 à 13:23 temps de lecture: 2 minutes

Malgré la crise, le Pita Bar ouvre sur Ontario

Malgré la crise, le Pita Bar ouvre sur Ontario
Photo: Naomie GelperDeux des trois copropriétaires du Pita Bar, Tony et Steve Zobolas.

Les copropriétaires du restaurant grec Pita Bar, dont l’ouverture était prévue juste avant que la crise sanitaire éclate, ont dû rapidement s’adapter pour offrir un service pour emporter.

Le confinement a «totalement bouleversé» la façon dont les entrepreneurs pensaient ouvrir leur restaurant. «On n’avait jamais prévu commencer par faire des plats à emporter, explique un des trois copropriétaires, Tony Zobolas. C’était un défi inattendu pour nous.»

M. Zobolas indique que lui et ses associés ont dû «faire l’opposé» de ce qu’ils avaient prévu. «Normalement, le take-out et la livraison, c’est quelque chose qu’on développe après le service et la qualité de la nourriture. On avait tout d’abord préparé une belle salle à manger avec une belle atmosphère» se désole-t-il.

Coronavirus oblige, l’établissement devra attendre avant de pouvoir accueillir des clients en bonne et due forme.

«On a l’expérience dans notre domaine, mais on n’a jamais pensé qu’on aurait eu à commencer notre restaurant à l’envers.»

— Tony Zobolas

Pourquoi Hochelaga?

Le Pita Bar est un «restaurant de type fast-food» où sont vendus des plats typiquement grecs, explique Tony Zobolas. «Ce n’est pas vraiment un <i>fast food<i>, mais on dit ça, car c’est un sandwich qu’on peut manger à la maison, en marchant ou au parc sans vraiment stresser», émet-il.

Tony et Steve Zobolas, deux cousins dont la famille est d’origine grecque, ont décidé d’ouvrir le restaurant dans Hochelaga-Maisonneuve, car ils ont plusieurs souvenirs d’enfance dans le quartier.

«Quand on était jeunes, vers la fin des années 70, le père de Steve travaillait dans Hochelaga-Maisonneuve et il nous amenait avec lui nous promener dans le coin, raconte Tony. On a un peu grandi là pour quelques années, c’était un endroit chaleureux.»

Après quelques années dans le domaine de la restauration, les deux hommes discutaient souvent d’ouvrir un «restaurant très authentique» dans le secteur qui leur rappelle tant de bons moments.

«À d’autres endroits à Laval ou Montréal, il y a beaucoup de ce type de restaurants. On a toujours dit qu’il n’y en avait pas à Hochelaga-Maisonneuve», affirme M. Zobolas.

Le Pita Bar est situé au 4315 rue Ontario.

Articles similaires