Hochelaga-Maisonneuve
05:00 14 octobre 2020 | mise à jour le: 14 octobre 2020 à 08:43 temps de lecture: 3 minutes

Des super-héros au balcon

Des super-héros au balcon
Photo: Gracieuseté/Alinéa ProductionsUne fête d’anniversaire et ses invités spéciaux, à bonne distance!

L’impossibilité de se rassembler force les entreprises en évènementiel à faire preuve de créativité. Le fondateur d’Alinéa Productions, Julien Bauby, a trouvé des solutions pour que ses super-héros continuent d’aller distraire les enfants en respectant la distanciation sociale.

Julien Bauby travaille depuis une dizaine d’année dans l’animation et a fondé son entreprise Alinéa Productions il y a un an. La majeure partie de son activité consiste à offrir des prestations de comédiens déguisés en super-héros pour animer des évènements tels que des fêtes d’enfants. Batman, Spiderman, Mickey, Olaf, Elsa, Tortue Ninja, Jasmine, Moana et le clown Pennywise font partie des personnages disponibles.

«J’ai toujours aimé innover et développer des idées créatives alors les obstacles qu’a apportés la pandémie me sont tout de suite apparus comme un challenge. Privés d’école, de garderie et d’activités, il n’était pas question de priver en plus les enfants de la distraction qu’offrent nos super-héros», explique-t-il.

Des prestations réinventées

Pour égayer le confinement des petits et de leurs parents, Alinéa Productions a fait parader bénévolement ses membres déguisés dans le quartier d’Hochelaga durant le confinement du printemps. Cette animation a fait sourire de nombreux citoyens et a prouvé à Julien Bauby que des prestations à distanciation physique sont possibles.

Un nouveau service est ainsi proposé depuis le début de l’été: au lieu de se rendre chez les clients pour animer leurs fêtes, les super-héros viennent les distraire devant chez eux. Cette animation personnalisée coûte une centaine de dollars pour environ 30 minutes. Les comédiens distraient leur public sans rapprochement physique mais interagissent avec lui à travers des tours de magie, des chorégraphies et des acrobaties.

«On s’assure que nos prestations aient un volet pédagogique, précise Julien Bauby. Nos super-héros expliquent aux enfants pourquoi il faut rester à distance, parce qu’eux aussi veulent combattre le virus. Quand leur personnage préféré rappelle aux enfants qu’il faut bien se laver les mains et rester positif malgré le confinement, le message passe vraiment bien.»

D’autres défis hivernaux

L’entreprise offre également des prestations lors d’évènements publiques. Plusieurs contrats sont prévus pour l’Halloween mais l’incertitude du contexte sanitaire fait redouter à Julien Bauby son lot d’annulations.

«Le mot d’ordre, c’est de s’adapter. On trouve ça difficile de rester loin du public, ou de ne pas laisser un petit garçon aux yeux qui brillent donner un câlin à son héros préféré», dit-il.

Son inquiétude croît à l’approche de l’hiver car il sera impossible d’offrir des prestations extérieures lorsque les températures deviendront négatives. «On réinvente notre façon de faire la fête et je ne sais pas encore si mon personnage de Père Noël pourra aller à la rencontre des enfants, on verra ce que nous réserve la fin d’année 2020», dit-il.

Articles similaires