Hochelaga-Maisonneuve
18:31 17 décembre 2020 | mise à jour le: 17 décembre 2020 à 18:31 temps de lecture: 3 minutes

École Chomedey-De Maisonneuve: des paniers de Noël pour les aînés

École Chomedey-De Maisonneuve: des paniers de Noël pour les aînés
Photo: Jason Paré/Métro MédiaLes élèves de l’École Chomedey-De Maisonneuve, avec leur enseignante Carmel Bouchard et Alexandra Tanguay, conseillère au Carrefour Jeunesse Emploi d’Hochelaga-Maisonneuve.

Un groupe de quatorze étudiants de l’École Chomedey-De Maisonneuve a préparé 50 paniers de Noël distribués à des résidents de la Maison des aînés Hochelaga-Maisonneuve, ainsi qu’à des personnes vivant seules.

Ce projet d’entraide a été réalisé dans le cadre d’un cours d’entrepreneuriat du programme Déclic destiné aux élèves du secondaire en difficulté.

Des centres de tables, des chocolats, des bonbons, des mots croisés, des mandalas, des cartes de souhaits et des bas sont des exemples de ce qui se trouvait dans les paniers distribués le 16 décembre.

Avec la COVID-19, démarrer une petite entreprise aurait été complexe, c’est ainsi que les élèves, et leur enseignante Carmel Bouchard, ont eu l’idée de ces paniers de Noël pour les aînées.

«À cause du coronavirus, on a décidé de faire quelque chose de plus simple et qui peut faire plaisir aux personnes qui en ont vraiment besoin», explique l’une des étudiantes du programme, Noémie Laporte-Cauvier.

Certaines personnes âgées n’ont pas la chance d’avoir une famille, particulièrement dans le temps de Noël, constate Noémie.

«On a pensé à eux pour les rendre heureux et leur donner un sourire aux lèvres.» – Noémie Laporte-Cauvier

Sa collègue de classe, Kelly Proulx, ajoute qu’ils ont aussi pensé aux aînés «parce que les CHSLD ont beaucoup été touchés par la COVID-19.»

Les larmes aux yeux

En plus de la Maison des aînés Hochelaga-Maisonneuve, le projet a été fait en collaboration avec le Carrefour Jeunesse Emploi d’Hochelaga-Maisonneuve et RésOlidaire – Centre de services et d’activités pour Aînés, un centre communautaire favorisant l’autonomie et le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie, âgées et/ou économiquement démunies.

Des paniers ont également été remis à certains membres de leur famille, comme l’explique Sabrina Patenaude, faisant elle aussi partie du programme Déclic.

«Il restait cinq paniers. Mon arrière-grand-mère est dans un CHSLD et elle est toute seule. J’ai demandé à Carmel si je pouvais lui donner. Elle a dit oui, c’est une très bonne idée. Il y a d’autres élèves qui ont donné des paniers à leur grand-mère aussi.»

Les étudiants ont eu la permission exceptionnelle d’entrer dans la Maison des aînés pour remettre les paniers de Noël à une quinzaine de résidents réunis dans la salle commune. Lorsqu’elle a vu la réaction des personnes âgées, Noémie raconte que ça lui a fait chaud au cœur.

«Honnêtement, je ne croyais pas que ça allait les faire rayonner autant que ça. Ça m’a ému.»

Sabrina et Kelly avouent même avoir eu les larmes aux yeux.

Cette dernière aimerait d’ailleurs répéter l’expérience chaque année afin de briser la solitude de certains.

Articles similaires