Culture
15:22 26 janvier 2021 | mise à jour le: 26 janvier 2021 à 15:28 temps de lecture: 3 minutes

Le ZH Festival devient le //SAS// Laboratoire de création

Le ZH Festival devient le //SAS// Laboratoire de création
Photo: Gracieuseté/Jules BédardLa dernière édition du ZH Festival a eu lieu en 2019.

Le ZH Festival, qui anime le quartier Hochelaga-Maisonneuve depuis 12 ans, change de nom.

À l’instar de feu l’Impact de Montréal, le ZH Festival a décidé de changer son identité et de repartir sous un nouveau nom. Dorénavant baptisé //SAS//Laboratoire de création, ce nouvel organisme à but non lucratif poursuit sa mission de soutenir l’émergence des arts vivants, mais élargit son territoire hors de la métropole.

À la suite d’un chantier de réflexion, l’organisation a constaté que les artistes demandaient davantage de lieux de résidences, ce qui a amené au changement de nom, explique le codirecteur général et artistique, Sylvain Chartier.

Trois résidences de création ont donc été mises sur pied cette année. Elles se tiendront en juin dans trois régions du Québec: le Bas-St-Laurent, l’Estrie et de la Gaspésie. L’écriture, les arts visuels et la musique sont les disciplines privilégiées pour ces résidences.

Connu entre autres pour avoir été membre du groupe de musique Miss Sassoeur & Les Sassys, Sylvain Chartier vient d’arriver en poste au //SAS//. Il partage le rôle de la direction générale et artistique avec la comédienne Mellissa Larivière, fondatrice du ZH Festival.

Ce qui l’a attiré à prendre ce mandat avec le //SAS//, c’est sa mission axée sur la scène artistique émergente.

«C’est ce qui m’allume le plus et c’est ce qui a le plus de besoins, surtout en ce moment avec la pandémie.»

Sylvain Chartier craint que les diffuseurs soient de plus en plus frileux à programmer des artistes émergents, que ceux-ci préfèrent miser sur des personnalités plus connues pour maximiser la vente de billets.

Un festival estival

La dernière édition du ZH Festival a eu lieu en 2019. Le //SAS//Festival reprendra le flambeau du 9 au 28 août 2021 avec un événement estival «plus nomade dans la ville» que son prédécesseur.

«Avant, le ZH Festival se concentrait seulement dans l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. Là, on a un peu éclaté la formule avec des nouveaux partenaires», raconte Sylvain Chartier.

Des créations/laboratoires de diverses disciplines seront présentées au Théâtre La Chapelle, à l‘Espace Libre et au Théâtre Aux Écuries, mais le festival ne quitte pas pour autant le quartier qui l’a vu naître.

«On garde quand même un bon pied dans l’arrondissement. On va présenter des shows extérieurs dans Hochelaga-Maisonneuve.» – Sylvain Chartier, codirecteur général et artistique

Les artistes montréalais souhaitant participer au festival ou aux résidences ont jusqu’au 12 février pour soumettre leur projet.

Articles similaires