Hochelaga-Maisonneuve
17:37 1 juin 2021 | mise à jour le: 7 juin 2021 à 14:45 Temps de lecture: 2 minutes

Des citoyens déminéralisent des carrés d’arbre de la rue Ville-Marie

Des citoyens déminéralisent des carrés d’arbre de la rue Ville-Marie
Photo: Gracieuseté/Pierre Lessard-BlaisLe maire de MHM, Pierre Lessard-Blais et des résidents de la rue Ville-Marie dans Viauville.

Des citoyens de Viauville armés de pioches, de pelles et de marteaux-piqueurs ont déminéralisé les carrés d’arbre de la rue Ville-Marie.

Une soixantaine de personnes s’est réunie le 29 mai pour déminéraliser une superficie estimée par l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve à plus de 700 mètres carrés. L’initiative des résidents de la rue Ville-Marie a nécessité près de sept heures de travail.

«L’arrondissement a simplement aidé des voisins motivés à embellir et à déminéraliser leur milieu de vie. Grâce à la mobilisation et à l’enthousiasme d’une communauté, cette dernière profitera d’une rue verdoyante et fleurie pour les années à venir», a indiqué la chargée de communications de MHM, Jeanne Fournier.

Plusieurs citoyens avaient leurs propres outils, mais l’arrondissement a fourni des marteaux-piqueurs électriques, des pieds-de-biche, des masses et d’autres outils, en plus de gants, lunettes et autres équipements de protection.

Selon la chargée de communications de l’arrondissement, la rue de Ville-Marie est atypique pour le secteur.

«De larges sections entre le trottoir et la rue étaient minéralisées. Ce sont beaucoup plus que des carrés d’arbres standards.»

Des enfants ont également participé avec leurs parents et certains ont offert «des popsicles et de la limonade, au grand bonheur de tous les voisins», a ajouté Mme Fournier.

Les équipes de l’arrondissement ont ramassé l’asphalte et nettoyé la rue le lendemain. L’opération se poursuivra le samedi suivant. L’arrondissement déposera de la terre et du paillis pour les citoyens et une activité d’échange de boutures entre voisins, de plantation et de jardinage collectif aura lieu.

«Un maudit beau projet mené par une maudite belle gang», a écrit sur sa page Facebook le maire de MHM, Pierre Lessard-Blais.

Articles similaires