Hochelaga-Maisonneuve

Hochelaga-Maisonneuve: Dollar Ronald ferme ses portes après 21 ans

You Aun Oun et Peng Try Be, les propriétaires du Dollar Ronald. Photo: Jason Paré/Métro Média

Après 21 ans de loyaux services dans le quartier Maisonneuve, le Dollar Ronald sur la rue Sainte-Catherine Est ferme ses portes.

You Aun Oun et Peng Try Be sont arrivés au Canada au début des années 1980 pour fuir la guerre dans leur pays d’origine, le Cambodge.

Le couple n’habite pas dans Maisonneuve, il réside plutôt à Montréal-Nord, mais lorsqu’il apprend en 2000 que l’une de leurs amies cambodgiennes vend son commerce, il décide de se lancer dans l’aventure et achète le magasin.

Le commerce portait un autre nom à l’époque, mais le couple décide de baptiser les lieux « Dollar Ronald », en honneur de leur fils cadet, malheureusement décédé à l’âge de 27 ans.

Une retraite bien méritée

Depuis 21 ans, le couple travaille 7 jours sur 7. « Mais, pendant la Covid, nous fermions le dimanche », raconte Mme You Aun Oun.

Âgés respectivement de 65 ans et de 69 ans, You Aun Oun et Peng Try Be ont donc décidé de prendre leur retraite, toutefois ils auraient pu continuer un peu plus, explique leur fille, Ranin.

« Mes parents auraient voulu continuer une année ou deux de plus, parce qu’ils sont encore actifs. Malheureusement, le propriétaire [de l’immeuble] a mentionné que ce n’était pas possible de renouveler le bail, parce qu’il veut reprendre le local pour autre chose. »

Interrogé par Métro, le propriétaire de l’immeuble a indiqué qu’il n’avait pas « en main » la réponse à notre question. « Dès qu’il y aura des développements, il nous fera plaisir de les partager. »

Le directeur général de la Société de développement commercial Hochelaga-Maisonneuve, Jimmy Vigneux, ne sait pas pour l’instant ce qui prendra la place du Dollar Ronald, mais il se désole de la fermeture de ce magasin.

«C’est toujours triste de voir un commerçant partir de la rue Sainte-Catherine, surtout que là, il y a des travaux, ce qui a des impacts sur tous les commerçants de l’artère. »

Jimmy Vigneux, DG de la SDC Hochelaga-Maisonneuve

M. Vigneux ajoute que la SDC travaillera très fort dans les prochaines années pour maintenir la vitalité de la rue Sainte-Catherine et y attirer de nouveaux commerçants.

Aider la communauté

You Aun Oun souhaite occuper sa retraite en donnant un coup de pouce aux jeunes cambodgiens.

« Elle veut partir un organisme à but non lucratif pour justement aider les jeunes à bien s’intégrer dans la société québécoise, tant au niveau de l’emploi qu’au niveau social, précise Ranin. »

D’ici la fermeture prévue le 30 septembre, les deux propriétaires offrent 50 % de rabais sur les produits en magasin.

Articles récents du même sujet