Hochelaga-Maisonneuve

Les trésors du patrimoine au Château Dufresne

Le Château Dufresne, Vivre ici Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.
Le Château Dufresne, Vivre ici Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Photo: Ambre Giovanni, Métro Média

Le Château Dufresne est un musée public et un lieu historique patrimonial dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. Son bâtiment somptueux s’inspire du courant des Beaux-Arts et du château du Petit Trianon en France.

Ce lieu connaît une évolution historique et culturelle très riche au fil des ans. Aujourd’hui, on peut y découvrir une architecture monumentale et élégante, des ameublements avant-gardistes et des pièces ornées de décors d’une grande finesse.

De plus, l’œuvre profane la plus significative de l’artiste d’origine italienne Guido Nincheri y est conservée. Des personnages nus représentent l’amour sur le plafond du grand salon.

Des expositions temporaires et des événements s’y tiennent également. La rétrospective actuelle, Le Château au temps des collégiens,se consacre à la période où le site est transformé en collège classique pour jeunes garçons, de 1948 à 1961.

Ainsi, cet édifice fait l’objet de plusieurs usages depuis sa construction, qui s’est déroulée entre 1915 et 1918. Les frères Oscar et Marius Dufresne, deux figures importantes de l’élite francophone progressiste montréalaise, sont ses premiers occupants.

Leur contribution au développement d’un nouvel urbanisme dans la ville de Maisonneuve, inspiré de modèles européens et américains, est particulièrement importante. La Ville de Montréal acquiert le bâtiment en 1957.

Trois musées y sont abrités: le premier Musée national d’art contemporain, de 1965 à 1968 ; le premier Musée des arts décoratifs de Montréal, de 1979 à 1997; et le Musée du Château Dufresne, en 1999.

Celui-ci devient le Musée Dufresne-Nincheri en 2014, en raison des œuvres et du studio de Guido Nincheri qui s’y trouvent.

Le Château Dufresne témoigne du passage du Québec à la modernité, sur le plan culturel et muséologique. Il est d’ailleurs classé monument historique par le gouvernement du Québec en 1976 et déclaré immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle par la Ville de Montréal en 2004.

Parc Lalancette

Ce parc est près du musée, au coin des rues de Rouen et Nicolet. On le remarque par ses fleurs géantes et colorées, qui propulsent des jets d’eau en été, sur l’aire de jeu destinée aux enfants. Des tables de pique-nique et de tennis de table sont également installées. C’est un endroit charmant où se côtoient les familles et les aînés qui jouent à la pétanque.

Le parc Lalancette. Crédit photo: Ambre Giovanni

Les 3 Patapoufs

Ce café-boulangerie chaleureux est reconnu pour son pain frais, ses viennoiseries et ses pâtisseries gourmandes. L’éclair au chocolat est exquis! On peut y commander des boissons chaudes et froides ou de quoi se rassasier sur l’heure du dîner. Les sandwichs sont particulièrement bien garnis. Il se situe en face de l’église catholique Nativité-de-la-Sainte-Vierge, sur la rue Ontario.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif : faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité d’Hochelaga – Maisonneuve.

Articles récents du même sujet