IDS-Verdun
16:50 10 mai 2021 | mise à jour le: 13 juillet 2021 à 10:30 Temps de lecture: 3 minutes

Éclairage adapté au Golf Exécutif Montréal pour les résidences voisines

Éclairage adapté au Golf Exécutif Montréal pour les résidences voisines
Photo: IDS/Verdun-Hebdo - ArchivesAu printemps 2019, le golf de L’Île-des-Sœurs a rouvert sous le nouveau nom Golf Exécutif Montréal.

Bien qu’on ne connaisse pas encore le dénouement du litige entre le Golf Exécutif Montréal et la Ville, une entente est sur le point d’être conclue à propos d’un autre conflit, celui de l’éclairage. Les luminaires qui éblouissaient certaines résidences à L’Île-des-Sœurs seront maintenant redirigés vers le sol.

La semaine dernière, l’arrondissement et le Golf Exécutif Montréal ont conclu une transaction «visant la cessation définitive d’utilisation des luminaires d’éclairage actuels et l’installation d’un système d’éclairage de remplacement.» Toutes les nouvelles lumières devront être dirigées directement vers le sol des terrains.

«C’est un grand pas qu’on puisse arriver à cela, mais ça ne change rien à l’autre litige qui suit son cours présentement en arbitrage.»

-Jean-François Parenteau

Cette transaction sera en vigueur dès que les deux partis l’auront signée et qu’elle aura été homologuée par la cour, a fait savoir le maire de Verdun, Jean François Parenteau. La Ville de Montréal aurait déjà déposé une requête juridique à cet effet.

«[Cela] permettra de corriger la situation de l’éclairage qui a suscité de nombreuses plaintes au cours des dernières années», souligne M. Parenteau. À ce jour, l’arrondissement a reçu une vingtaine de plaintes à ce sujet.

Contexte

Le Golf Exécutif Montréal a reçu un avis de l’arrondissement en août 2018 lui demandant de corriger la problématique d’éclairage, sans quoi, des procédures judiciaires seraient entamées.

Dans ses démarches, l’administration s’est basée sur l’article 38 du règlement sur les nuisances qui stipule qu’il est interdit de diriger un projecteur servant à éclairer un immeuble ou un stationnement vers les immeubles résidentiels voisins.

L’année suivante, l’éclairage était demeuré inchangé et le Golf Exécutif Montréal a donc reçu quatre constats d’infraction.

Par la suite, l’arrondissement a déposé une demande introductive d’instance visant à ce que le golf modifie, change ou démantèle les luminaires d’éclairage actuels. Il s’agit de la première étape afin d’intenter un recours en justice.

À la suite de négociations, les partis ont convenu de régler une entente hors cour. Elles se sont entendues sur les modalités de la transaction d’approuvé en conseil d’arrondissement la semaine dernière.

Articles similaires