IDS-Verdun

Une personnalité politique de l’arrondissement de Verdun s’éteint

Le portrait officiel de l'ancien maire de Verdun, Raymond Savard.
Raymond Savard. Photo: Gracieuseté

L’ancien maire de Verdun, Raymond Savard, est décédé dans la nuit du 19 au 20 juillet, à l’âge de 94 ans. M. Savard était particulièrement impliqué dans sa communauté et s’est investi dans la sphère politique pour Verdun pendant plusieurs années.

Son fils, André Savard, qui a notamment été conseiller d’arrondissement à Verdun, a livré un témoignage sur sa page Facebook. «J’ai été fier d’avoir eu un père qui a été maire de Verdun et député, mais j’ai été encore plus fier et heureux d’avoir eu un père intègre et empreint de valeurs humaines au service des gens. Au fil des années, la maladie s’est installée petit à petit. Tu as eu besoin d’aide pour poursuivre ta route. Nous avons pris soin de toi comme tu l’aurais fait pour nous», exprime André Savard.

Le maire de Verdun, Jean-François Parenteau et tous les membres du conseil d’arrondissement offrent leurs condoléances à la famille. «Le décès de Raymond Savard constitue une grande perte pour la communauté verdunoise. Par sa vision et son action politique, il a été un précurseur du développement que connaît Verdun aujourd’hui», déclare M. Parenteau par voie de communiqué. 

Implications

Raymond Savard s’est d’abord fait élire comme conseiller municipal de Verdun en 1973, à l’époque où Verdun était une ville. Il a occupé ce poste sans interruption jusqu’en 1985. Défait aux élections de 1984, Raymond Savard a été élu aux élections suivantes comme maire de Verdun. Il a occupé ce poste pendant deux mandats, c’est-à-dire jusqu’en 1993.

M. Savard a également été élu en 1977 comme député fédéral du district Verdun-Saint-Paul. Il a exercé cette fonction pendant sept ans. Rappelons qu’à l’époque il était permis à un conseiller municipal d’exercer simultanément un rôle de député.  

Au fil des ans, le politicien a été un fervent défenseur de la protection des berges. Il considérait d’ailleurs que Verdun avait le plus beau bord de l’eau du Canada.

M. Savard est également responsable du dépôt du premier Plan d’urbanisme de Verdun. Il avait fait en sorte que Verdun achète 15 hectares de berges à L’Île-des-Sœurs. Cela a permis la réfection d’une portion de la piste multifonctionnelle ainsi que l’achat d’une partie du boisé Saint-Paul à L’Île pour la protection et la conservation de cet espace naturel.

L’ancien maire a aussi réalisé la construction des ateliers municipaux sur la rue Dupuis. Pour encourager la relève et développer l’intérêt des jeunes à la politique municipale, il a créé le concours Maire d’un jour.

Par ailleurs, Raymond Savard a été le premier élu à proposer la construction d’un pont reliant le secteur de Verdun terre ferme et celui de L’Île-des-Sœurs. Cet enjeu est toujours d’actualité à l’aube des prochaines élections municipales. 

Afin d’honorer la mémoire du maire Savard, les drapeaux de la mairie de Verdun ont été mis en berne. D’autres gestes de commémoration seront annoncés prochainement par l’arrondissement.

Articles récents du même sujet