IDS-Verdun

Propreté publique: Planter un drapeau au coeur du problème

Photo: Collaboration spéciale / Éric Varasifsky

Dès cet été, l’arrondissement va serrer la vis aux Verdunois qui contreviendront aux règlements sur la propreté dans les lieux publics. D’ici là l’arrondissement fera campagne pour sensibiliser la population à améliorer ses habitudes.

«Nous laissons du temps aux gens pour s’adapter, nous ne donnerons pas d’amende avant juillet prochain. C’est tout de même un message clair. Nous sommes tannés de la malpropreté dans les lieux publics», affirme le maire d’arrondissement, Jean-François Parenteau.

«Ordure! Tu m’as abandonné dans la rue» vise trois aspects en particulier: les mégots de cigarettes, les selles d’animaux domestiques ainsi que les poubelles laissées sur la rue en dehors des heures de collectes.

Après la période de grâce de trois mois, des amendes pouvant atteindre 2000$ seront distribués. Ce règlement est déjà en vigueur, mais n’est pas appliqué avec autant de rigueur.

Campagne ludique
S’il s’agit d’un sujet sérieux aux yeux des élus, mais le tout se fera sous une forme ludique. En plus d’affiches colorées, l’arrondissement engagera une brigade de six étudiants. Ils auront comme mandat, entre autres, de repérer les «cadeaux» laissés derrière par les animaux et y brandir un petit drapeau à l’effigie de la campagne.

«Les contrevenants ont souvent le même itinéraire. Les gens vont promener leur chien aux mêmes endroits, quand ils reviendront, ils ne pourront pas dire qu’ils ne voient pas les petits drapeaux», soutient le maire.

Même chose du côté des ordures laissées en bordure de rue en dehors des heures convenues. L’escouade propreté affichera des panneaux pour que tout le voisinage puisse constater eux-mêmes la problématique.

Chaque année, l’arrondissement investit 825 000$ en entretien de son territoire où se trouve 50 parcs, 180 km de trottoirs et 120 km de rues.

Articles récents du même sujet