Actualités

La Station pourrait perdre 10% de ses revenus

La Station pourrait perdre 10% de ses revenus
Photo: (Photo: Métro Média – Delphine Bergeron)

L’arrondissement de Verdun songe à couper 10 000$ de subvention à Action Prévention Verdun (APV) qui gère le centre intergénérationnel La Station de L’Île-des-Sœurs. Le but serait de diversifier les revenus pour rendre l’organisme autonome.

Cette possibilité a été soulevée par un gestionnaire de l’arrondissement lors du dernier conseil d’administration d’APV. La coupe représenterait 10% du montant accordé cette année, mais Verdun souhaite demeurer un partenaire important de La Station.

«On n’est pas surpris, a fait savoir le directeur d’APV, Kunthy Chhim. Il y a trois ans, l’arrondissement nous a dit qu’il nous donnait une subvention, mais aimerait que nous devenions plus autonomes».

Le bureau du maire de Verdun, Jean-François Parenteau, a confirmé l’aspect régressif de la subvention, d’autant plus que l’organisme a réussi à doubler ses revenus depuis 2016.

«Nous sommes satisfaits avec cette croissance et nous pensons que c’est le temps, tranquillement, de se retirer», a fait savoir le chef de cabinet, Étienne Brunet.

Le président du CA, Charles Côté, craint pour sa part que cela entraîne des suppressions de postes ou des diminutions de salaire. «Ils sont déjà très bas dans le domaine communautaire», affirme-t-il.
Son incompréhension est d’autant plus grande que l’engagement communautaire a débuté il y a seulement cinq ans à l’île. «Je pense que ça couperait l’élan de développement», s’inquiète M. Côté.

Croissance

La Station obtient du financement par le biais du programme provincial d’aide aux centres communautaires de loisirs, et au municipal avec la Politique de l’enfant. Cette dernière permet de l’animation dans les parcs à L’Île-des-Soeurs.

En plus de l’augmentation des frais d’activités, l’achalandage croît chaque année, notamment au camp de jour. «On a plus de revenus internes, provenant des activités, et aussi externes», mentionne M. Chhim.
L’arrondissement continuerait à prêter un local d’une valeur de 70 000$ par année et à épauler financièrement des projets mis de l’avant par l’organisme à but non lucratif.
Le processus ne serait toutefois pas officiel et en cours de discussion.

Articles similaires