Lachine & Dorval
13:15 16 décembre 2016 | mise à jour le: 16 décembre 2016 à 13:15 temps de lecture: 2 minutes

Retraite à 62 ans à Dorval

Retraite à 62 ans à Dorval
Photo: TC Media - Archives

Les cols bleus et les cols blancs de la Cité de Dorval devront attendre un peu plus longtemps avant de pouvoir partir à la retraite. Afin de répondre aux exigences de la nouvelle Loi 15, qui vise la santé et la pérennité des fonds de pension, les élus ont approuvé au dernier conseil municipal du 12 décembre une entente avec ses employés faisant passer l’éligibilité à 62 ans ou 37 ans de services.

« Nous avons négocié de façon à ce qu’il y ait le moins de perdants possible dans cette situation. Si nous n’effectuions pas ces modifications, nos employés auraient dû cotiser des montants faramineux à leur fonds de retraite », a fait valoir le maire Edgar Rouleau.

L’entente, approuvée dans à plus de 90%, entrera en vigueur le 1er janvier. Le crédit de rente sera aussi majoré de 0,2%.

Les coûts de services ainsi que les déficits accumulés seront désormais défrayés à parts égales par la Cité et ses employés. Ils étaient antérieurement assumés par la partie patronale exclusivement.

Un fonds de stabilisation permettra aussi de limiter les fluctuations de la cotisation totale requise pour le financement du régime. Ces restructurations visent à éponger le déficit de 8,9 M$ répertorié au 31 décembre 2013.

Dorval est l’une des premières municipalités à se soustraire des nouvelles exigences gouvernementales. Les autres disposent d’encore un an pour se conformer à la Loi 15.