Lachine & Dorval

Bières, Nouvelle-France et traite des fourrures

Photo: Gracieuseté/Musée de Lachine

Le Musée de Lachine ouvrira gratuitement ses portes à la population dans le cadre de la Journée des musées montréalais, dimanche.

Petits et grands seront plongés dans un voyage immersif en Nouvelle-France, grâce à une panoplie d’activités organisées à l’établissement du chemin du Musée, à l’intersection de la rue Saint-Patrick.

Rencontres avec des personnages historiques et atelier de fabrication de calumets canadiens avec l’artisan Michel Cadieux sont notamment au programme. Les citoyens pourront également revivre l’époque de la traite des fourrures.

Construite en 1669, la Maison Le Ber-Le Moyne témoigne d’échanges entre les Amérindiens et les Européens dans cet ancien poste de traite des fourrures du régime français. Plus de 400 objets, pièces de mobilier et artefacts archéologiques sont présentés.

Les visiteurs pourront poursuivre leur visite à l’Entrepôt, située sur le boulevard Saint-Joseph. L’exposition Pour boire il faut vendre. La publicité et la bière Black Horse au 20e siècle est présentée dans ce bâtiment où avait lieu autrefois la production de la bière Black Horse.

Le sommelier Stéphane Morin sera sur place afin de faire déguster quelques bières. Il sera aussi possible de créer son logo sur une bouteille de verre, grâce aux animateurs du Programme Graffiti de Lachine.

Articles récents du même sujet