Actualités

Un romancier partagera sa passion de l’écriture à la bibliothèque de Lachine

Un romancier partagera sa passion de l’écriture à la bibliothèque de Lachine
Photo: Photo: Gracieuseté – Marina Vukicevic

Le romancier David Homel sera en résidence à la bibliothèque Saul-Bellow de Lachine jusqu’à la fin avril. Il participera à des activités et donnera des conférences dans le but de faire connaître son métier et d’inciter les jeunes, comme les moins jeunes, à s’adonner à l’écriture récréative.

L’écrivain, qui habite Outremont, est heureux de pouvoir partager sa passion. Pour lui, c’est une occasion de faire des rencontres.

«Ça me fait sortir de chez moi. Je découvre de nouvelles façons de penser, surtout avec les jeunes. J’adore leur énergie. Ils me posent des questions sur ce que je fais et m’interrogent sur des choses auxquelles je n’avais jamais pensé. C’est très enrichissant pour moi aussi», témoigne l’homme de 66 ans.

Les ateliers destinés aux jeunes Écris ton voyage débuteront ce samedi. Un petit recueil sera ensuite créé à la fin des séances pour rassembler toutes les histoires des participants.

C’est l’enthousiasme des élèves de l’école primaire Paul-Jarry lors d’une activité similaire en novembre, qui a encouragé M. Homel à répéter l’expérience. Il a également assisté un groupe d’écriture adulte et des clubs de lecture. Dans certains cas, ses livres ont fait l’objet de leurs analyses.

«J’ai eu de beaux témoignages de gens qui ont apprécié mon travail. C’est très précieux pour un écrivain. C’est ce qui prouve qu’on est toujours en relation avec le monde», soutient-il.

Curiosité

Pour David Homel, l’écriture lui a permis d’explorer et de découvrir le monde.

Ce que je souhaite par-dessus tout, c’est transmettre le goût de vivre et aussi un grand sens de la curiosité. Car c’est de là que part l’inspiration créatrice», dit-il.

Bien que le métier d’écrivain demande beaucoup de travail, il apprécie cette chance de pouvoir redonner aux lecteurs et aux futurs auteurs.

Le programme de résidence d’écriture, pris en charge conjointement par la bibliothèque Saul-Bellow, le Conseil des arts de Montréal et l’Union des écrivains québécois (UNEQ), a offert une bourse de 15 000$ à l’auteur afin qu’il puisse partager son temps entre son travail de création et le projet de médiation culturelle durant six mois

Bio

Né à Chicago et ayant vécu en France, David Homel s’installe à Montréal au début des années 1980. Il publie son premier roman Orages électriques en 1988. Il compte aujourd’hui douze livres à son actif. L’auteur d’histoires pour adultes s’est lancé dans l’écriture jeunesse en 2006 avec sa femme, Marie-Louise Guay, qui a réalisé plusieurs albums pour les enfants.

Il a travaillé dans des postes connexes à l’écriture, faisant notamment de la pige journalistique pour La Presse et de la radio pour Radio-Canada. Il a aussi réalisé des documentaires et fait de la traduction pour le romancier à succès Dany Laferrière.

Le prochain roman de David Homel est attendu pour mars.

Activités de création littéraire les mardis et jeudis, de 11h à 13h. Projet d’écriture de voyage les samedis du 26 janvier au 9 mars, de 15h à 17h.