Lachine & Dorval
22:05 6 avril 2020 | mise à jour le: 6 avril 2020 à 22:05 temps de lecture: 2 minutes

Tentative de fraude potentielle à Lachine

Tentative de fraude potentielle à Lachine
Photo: Messager Lachine & Dorval - ArchivesAucun dépistage de la COVID-19 n’est offert à domicile. Si on vous donc propose ce service, il est possible que l’on tente de vous frauder.

Une aînée lachinoise aurait été ciblée par une tentative de fraude alors qu’on lui proposait de se faire tester pour la COVID-19 à domicile. Cette personne âgée a reçu un appel d’une soi-disant infirmière qui lui proposait de la rencontrer chez elle pour l’évaluer.

La victime a immédiatement averti une travailleuse sociale du CIUSS de l’Ouest de l’île, qui a partagé l’information avec la police.
«Clairement, aucun test de la COVID-19 ne se fait à domicile pour l’instant», dénote l’agente sociocommunautaire du poste de quartier (PDQ) 8 du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Carlota Santos.

Les auteurs de la tentative demeurent inconnus. Tous les policiers de la région ont été mis au courant de l’incident et restent aux aguets.
Il s’agit du seul cas signalé à Lachine, mais le PDQ 8 craint que d’autres personnes ciblées cèdent à la tentation de se faire tester. La police rappelle l’importance de lui signaler toutes escroqueries.

«Il y a des gens qui ont des symptômes, ou qui sont anxieux d’en avoir qui pourraient recevoir cet appel en croyant qu’il s’agit d’un service gouvernemental», souligne Mme Santos.

Les personnes qui reçoivent ces appels doivent éviter de dévoiler toutes informations personnelles, comme leurs noms, leurs numéros de carte de guichet ou leurs adresses. Elles sont invitées à poser des questions aux fraudeurs afin d’aider les autorités à les retracer. «Peut-être que ces informations seront fausses, mais ce sera déjà un début pour nous», consent Mme Santos.

Vigilance

À Pierrefonds, un couple a dénoncé une tentative de fraude par sollicitation porte-à-porte. Encore une fois, on lui proposait un test de dépistage de la COVID-19 à domicile.

Les témoins sont appelés à envoyer une description des fraudeurs et de leur véhicule, ou même d’envoyer des photos de la scène à la police. Il est suggéré de garder ses portes verrouillées pendant la période de confinement.

Articles similaires