Lachine & Dorval
10:15 20 mai 2020 | mise à jour le: 20 mai 2020 à 10:15 temps de lecture: 2 minutes

Aide alimentaire pour nourrir les familles

Aide alimentaire pour nourrir les familles
Photo: GracieusetéLes bénévoles préparent les boîtes de denrées au Centre Albert-Gariépy de la rue Sherbrooke de Lachine.

Le Relais populaire, qui offre des déjeuners et dîners aux élèves des écoles lachinoises, s’est adapté en organisant des séances de dons de denrées alimentaires. Ce soutien vient en aide à 200 familles par semaine.

Cette initiative est née de la cellule de crise mise en place par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal.

Près de 600 familles lachinoises comptent sur le support alimentaire reçu à l’école. «Dans un monde normal, certaines familles ne sont pas en mesure d’offrir trois repas par jour à leur enfant, alors on se devait de mettre quelque chose en place compte tenu des circonstances difficiles», soutient la directrice générale de l’organisme, Catherine Ménard.

Depuis la fin du mois d’avril, des élèves issus de sept écoles primaires et secondaires différentes ont pu obtenir un panier rempli de denrées et de plats préparés d’une valeur de 75$. Ces élèves ont été séparés en trois groupes, et reçoivent un panier toutes les trois semaines.

«Lors de la première distribution, on sentait vraiment la détresse sur le terrain, relate Mme Ménard. On a moins ce sentiment au cours des dernières semaines, mais les demandes alimentaires continuent d’augmenter constamment.»

Aide

Le Relais populaire tient ses activités à l’école secondaire Dalbé-Viau de la rue Esther Blondin. L’arrondissement lui a fourni des camions de livraison. Deux de ses employés viennent aussi prêter main-forte.

Douze bénévoles offrent également de leur temps à l’initiative. «Ils pourraient s’essouffler au cours des prochaines semaines, alors on risque d’en avoir besoin de plus», partage Mme Ménard.

Le Relais souhaite poursuivre sa distribution jusqu’au 18 juin, qui aurait coïncidé avec la fin de l’année scolaire, mais craint de manquer de fonds pour poursuivre ses activités.

Deux dollars seront remis à l’organisme pour chaque pain acheté à la Boulangerie Bickerdike, lancée par le Lachinois de 8 ans Noah Dagenais.

Les familles souhaitant accéder à cet aide alimentaire sont invitées à contacter la direction de leur école.

Articles similaires