Lachine & Dorval
11:08 15 juillet 2020 | mise à jour le: 15 juillet 2020 à 11:08 temps de lecture: 3 minutes

Investissements pour la poursuite des activités sportives et de loisirs

Investissements pour la poursuite des activités sportives et de loisirs
Photo: Éric MartelLa Piscine Dixie de la 54e Avenue

Plus de 105 000$ sont investis pour permettre aux organisations sportives et de loisirs de Lachine d’offrir des services à leurs membres en respectant les normes de distanciation physiques.

Ces sommes sont tirées du surplus obtenu par Lachine lors de l’année 2019, mais seront remboursées par le gouvernement du Québec. «Nous n’avons pas l’argent directement dans notre compte présentement, alors on le tire du surplus, parce que les organisations en ont besoin maintenant», justifie la mairesse Maja Vodanovic.

Ces sommes versées au Camp de jour Le Phoenix, à des piscines privées et des clubs nautiques serviront à couvrir les dépenses supplémentaires et la perte de revenus causées par la pandémie. Afin de respecter la distanciation lors des loisirs, plus de personnel doit être embauché et du matériel de protection individuel doit leur être fourni.

«Moins de jeunes vont s’inscrire à cause que certains parents ne voudront pas qu’ils prennent de risques, justifie Mme Vodanovic. Aussi, plusieurs d’entre eux seront dans l’impossibilité de donner des cours, ce qui limite les revenus.»

Finalement ouvertes

Les cinq piscines de l’arrondissement seront ouvertes cet été. La piscine du Centre récréatif de Lachine ouest et la piscine Dixie, deux institutions privées, avaient pourtant annoncé au début de la saison qu’elles demeureraient fermées, faisant état de coûts grandissants et d’une perte de revenus engendrés par les mesures de distanciation physiques.

Elles recevront finalement 16 500$ de plus pour s’adapter. «Il y a eu un immense soulèvement des gens de l’ouest pour l’ouverture des piscines. Je n’imagine pas comment on aurait composé avec les chaleurs accablantes si elles étaient restées fermées», commente Mme Vodanovic.

Par ailleurs, l’arrondissement poursuit son entente avec le Collège Saint-Anne, qui lui permet d’utiliser la piscine de son complexe sportif. Les heures d’ouverture par Lachine sous toutefois réduites, puisque l’école souhaitait conserver davantage de disponibilités pour ses étudiants.

«Lachine a le bonheur d’avoir plusieurs piscines extérieures, mais malheureusement, nous n’avons pas encore de piscine intérieure. Nous travaillons vers la construction d’un nouveau centre sportif et les ajustements dans notre offre aquatique intérieure reflètent cette nécessaire transition», indique Mme Vodanovic.

Si l’évolution de la pandémie le permet, les activités organisées tenues à la piscine reprendront en septembre 2020.

Articles similaires