Lachine & Dorval
09:35 19 février 2021 | mise à jour le: 19 février 2021 à 09:35 temps de lecture: 2 minutes

Financement pour deux entreprises de Dorval et Lachine

Financement pour deux entreprises de Dorval et Lachine
Photo: GracieusetéL’entreprise CarbiCrete produit du béton négatif en carbone.

Les Matrices Carritec à Dorval et Carbicrete à Lachine, recevront toutes deux une aide financière remboursable du gouvernement fédéral dans le cadre du programme de Croissance économique régionale par l’innovation. Elles obtiennent respectivement 1M$ et 500 000$.

Ces investissements visent à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) de l’industrie manufacturière afin de contrer le ralentissement économique causé par la pandémie.

«Nos entreprises manufacturières sont en meilleure position pour préparer la relance post-COVID-19», soutient la ministre du Développement économique, Mélanie Joly, dans un communiqué.

Matrices Carritec se spécialise dans la réalisation de projets architecturaux et dans la production industrielle personnalisée. Elle se concentre dans les secteurs de la construction commerciale, des accessoires de vente au détail, de l’équipement industriel divers et dans la signalisation et espaces publicitaires.

Carbicrete est une entreprise lachinoise œuvrant dans le secteur des technologies propres. Elle développe des solutions de construction à faible coût et écologiques. Le manufacturier produit notamment du béton négatif en carbone sans ciment en utilisant des sous-produits industriels et du CO2 capturé.

Objectifs

Ce financement représente une opportunité de moderniser les activités des deux entreprises et d’améliorer leur efficacité de production.

Six emplois seront créés chez Matrices Carritecs. Les fonds seront également utilisés pour l’acquisition de systèmes de changement et de déchargement automatisé, de poinçon de cisaillement et de tourelle numérique et des accessoires pour le centre d’usinage à commande numérique.

Chez Carbicrete, quatre emplois seront créés. L’argent servira également à l’installation d’un laboratoire utilisant de l’équipement de production à la fine pointe de la technologie.

«Ces fonds seront utilisés pour acquérir des équipements indispensables qui accéléreront le développement de notre technologie, dont le déploiement apportera une solution durable et rentable aux émissions de gaz à effet de serre associés avec la production de ciment», a déclaré le président de Carbicrete, Chris Stern lors d’une conférence en webdiffusion.

Articles similaires