Lachine & Dorval
09:32 17 mars 2021 | mise à jour le: 17 mars 2021 à 15:21 temps de lecture: 3 minutes

Un jeune Lachinois remporte 4000$ lors d’un jeu télévisé

Un jeune Lachinois remporte 4000$ lors d’un jeu télévisé
Photo: FacebookÉmeric Berthelot Lefebvre sur le plateau de Radio-Canada

Passionné de la scène, le Lachinois de 16 ans Émeric Berthelot Lefebvre a participé au jeu télévisé Silence on joue !. Il a remporté la somme de 4000$, qu’il remettra à la troupe de théâtre Les productions Multisens.

L’élève de cinquième secondaire du Collège Saint-Louis a côtoyé certaines personnalités québécoises lors de son passage sur le plateau de tournage de Radio-Canada, notamment le champion du Superbowl et médecin, Laurent Duvernay-Tardif, ainsi que la comédienne Sarah-Jeanne Labrosse.

«Je ne suis pas quelqu’un de particulièrement gêné, alors j’étais vraiment à l’aise et tout le monde se parlait comme si on se connaissait depuis longtemps. J’ai vraiment aimé mon expérience», raconte l’adolescent.

Pour participer, Émeric s’est inscrit en août. «Après des mois, je pensais qu’ils m’avaient oublié, mais en novembre, ils m’ont appelé pour faire l’audition à savoir si j’étais à l’aise devant la caméra», raconte-t-il.

Les épisodes ont été diffusés durant la semaine de relâche scolaire, mais ont été enregistrés près de six mois auparavant. Le tournage a duré une seule journée.

«Je n’avais pas dit à beaucoup de personnes que j’allais passer à la télé, mais tout le monde était super content et j’ai eu beaucoup de réactions positives sur les réseaux sociaux», partage-t-il.

Il est possible de revoir le passage d’Émeric à Silence on joue ! sur Tou.tv.

Aspiration

Il s’agissait de la première apparition à la télévision de l’adolescent, habitué des arts de la scène. Il joue au théâtre depuis son jeune âge et joue de la batterie.

Cette attirance pour la culture a commencé au primaire, alors qu’Émeric était inscrit en art dramatique. Il a ensuite rejoint Les productions Multisens, un organisme à but non lucratif d’enseignement de théâtre de Lachine.
La troupe se dit reconnaissante d’avoir reçu le cachet d’Émeric.

«Il s’agissait vraiment de l’initiative d’Émeric. Il s’inquiétait de la survie de l’organisme», souligne la fondatrice Sylvie Blanchet.

La vente de billets de spectacle finance normalement les activités de Multisens. Dans l’impossibilité de se produire sur scène en raison de la pandémie, un spectacle radio sera présenté au cours des prochaines semaines.

Émeric Berthelot Lefebvre espère être admis au programme de musique en percussion du Cégep de Saint-Laurent. Sinon, il aimerait étudier les arts dramatiques ou le cinéma.

Articles similaires