Soutenez

Le débat sur la 55e Avenue à Lachine se poursuit

Des trottoirs régulièrement enneigés et glissants sur la 55e Avenant inquiètent plusieurs résidents. Photo: Gracieuseté/Sylvain Rancourt

À Lachine, il y a peu de voies de circulation qui permettent de rejoindre l’autoroute. L’une de ces artères est la 55e Avenue. Cet accès à l’A-20 situé en plein quartier résidentiel inquiète plusieurs résidents en raison du non-respect de la limite de vitesse et de l’état des trottoirs en hiver.

Sur le plan de la vitesse, Sylvain Rancourt, un résident lachinois demeurant sur la 55e Avenue et parlant au nom de plusieurs de ses voisins, est d’avis que l’arrondissement devrait retirer l’interdiction de stationner de 7h à 9h, ce qui encouragerait le trafic à circuler plus lentement.

«Tant que l’interdiction va rester, c’est certain qu’on ne s’en sortira jamais», estime M. Rancourt. De plus, le Lachinois croit que la pandémie et le fait que plusieurs personnes travaillent de la maison, ce qui diminue la densité du trafic, sont des raisons de tester l’effet du retrait de l’interdiction de stationnement.

M. Rancourt s’inquiète particulièrement du fait que plusieurs enfants viennent chez lui pour recevoir de l’aide aux devoirs après l’école et que certains d’entre eux doivent circuler sur le trottoir de la 55e Avenue.

On le voit directement de nos fenêtres. C’est fou la vitesse à laquelle les automobilistes passent, incluant les autobus de la ville. Personne ne respecte la limite de 30 km/h. On a le droit à un peu de sécurité à Lachine.

Sylvain Rancourt, résident demeurant sur la 55e Avenue

Au courant de la situation, la mairesse de l’arrondissement, Maja Vodanovic, indique qu’il importe, pour la réglementation du secteur, de trouver un juste milieu entre une circulation facilitée lors de l’heure de pointe du matin et le ralentissement du trafic.

«Je vois l’intérêt des deux côtés. Les gens se sont également battus longtemps pour instaurer l’interdiction de stationnement. On ne peut pas satisfaire tout le monde. On peut seulement gérer du mieux possible les attentes des deux groupes», argumente Mme Vodanovic.

À cet égard, M. Rancourt est d’avis que la sécurité devrait être une priorité.

L’arrondissement a reçu la confirmation d’un financement de 150 000 $ du gouvernement provincial qui sera utilisé dans sa campagne de sensibilisation à l’importance de respecter les limites de vitesse. Ce projet permettra de comptabiliser les habitudes des conducteurs partout sur le réseau routier lachinois et de trouver des solutions aux problèmes observés. La campagne de sensibilisation devrait commencer cet été.

Problème de déneigement

Le déneigement inefficace des trottoirs sur l’artère principale de l’arrondissement est également déploré.

«L’état des trottoirs est tout simplement épouvantable depuis les premières bordées de neige de l’année. La voie serait impraticable pour une personne âgée», soutient M. Rancourt. Comme pour la vitesse, le Lachinois a déposé plusieurs plaintes à l’arrondissement depuis quelques années à ce sujet sans voir une amélioration de la situation.

De son côté, Mme Vodanovic indique qu’il s’agit d’une situation généralisée sur tout le territoire de Lachine, et non seulement sur la 55e Avenue.

«On a des hivers très différents d’avant avec les changements climatiques. Un jour il pleut et l’autre il fait -25 oC», constate la mairesse. Mme Vodanovic, qui est maintenant responsable de la concertation au comité exécutif de Montréal, notamment quant au déneigement, indique qu’il est courant de laisser une certaine quantité de neige sur les trottoirs afin d’éviter que la pluie ne les recouvre complètement de glace.

Les employés de l’arrondissement ont procédé à six opérations de déblaiement depuis le 20 décembre 2021, en date du 14 janvier 2022 :

  • 20 décembre 2021
  • 25 décembre 2021
  • 28 décembre 2021
  • 1er janvier 2022
  • 7 janvier 2022
  • 9 janvier 2022

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.