Lachine & Dorval

Lachine dépose un mémoire sur le schéma d’aménagement

Photo: Collaboration spéciale

Le conseiller de ville, Jean-François Cloutier, accompagné du directeur de l’aménagement urbain et des services aux entreprises de l’arrondissement de Lachine, Michel Séguin, a présenté récemment un mémoire à la Commission sur le schéma d’aménagement et de développement de Montréal.

M. Cloutier agissait à titre de porte-parole de l’arrondissement, car le maire de Lachine, Claude Dauphin siégeait en tant que membre de cette commission.

Le schéma d’aménagement est un outil de planification régionale, dans ce cas-ci, l’île de Montréal. Il traite des grandes orientations, entre autres, le développement durable, le transport et la densité de la population.

Industrialisation et développement social
Devant les membres de la commission, M. Cloutier a brossé le portrait de l’industrialisation et du développement résidentiel de Lachine.
Fait intéressant à noter, il y avait, en 1897, à Lachine un tramway qui se rendait à la Place d’Armes en faisant 12 arrêts et est disparu dans les années 1960. C’est à la suite de ce commentaire que le conseiller a décrié la situation anémique du transport en commun dans son arrondissement.

Un arrondissement enclavé
«Lachine est un arrondissement enclavé souffrant, non seulement de la congestion automobile, mais aussi de la pollution qu’elle crée. C’est une situation inacceptable en 2014», affirme le conseiller Cloutier.

«Les autobus en direction des stations de métro Angrignon et Lionel-Groulx manquent de fréquence et prennent beaucoup trop de temps pour s’y rendre. Nous avons besoin d’un système de transport en commun lourd comme un métro, soit souterrain ou de surface», réclame le conseiller lachinois.

M. Cloutier a aussi fait part à la commission que les élus de LaSalle et de Lachine partagent la même vision du transport public, soit le prolongement du métro à LaSalle, Lachine et Dorval (aéroport).

Recommandation en transport
Lors de la présentation du parti Projet Montréal par son chef de l’époque Richard Bergeron, Claude Dauphin, à titre de membre de la commission, a souligné les recommandations en matière de transport du mémoire, et plus particulièrement, la recommandation 9.

«Je suis d’accord, comme en fait état le mémoire de Projet Montréal, qu’il faut procurer, à l’ensemble des habitants de la région montréalaise, une accessibilité de qualité par transports actifs et collectifs à toutes les parties du territoire de l’agglomération, ce qui, selon moi, pourrait inclure l’ouest de l’île. Je suis donc heureux de constater que Projet Montréal croit en ce projet structurant», a affirmé le maire de Lachine.

La Commission sur le schéma d’aménagement et de développement de Montréal rendra publique son rapport et ses recommandation au cours des prochaines semaines.

Articles récents du même sujet