Lachine & Dorval
17:21 4 mai 2015 | mise à jour le: 5 mai 2015 à 10:17 Temps de lecture: 3 minutes

Séisme au Népal: Caroline et Jason reviendront par leurs propres moyens

Séisme au Népal: Caroline et Jason reviendront par leurs propres moyens
Photo: Collaboration spéciale

Caroline Lejour, originaire de Dorval, et son mari Jason Ahlan, coincés au Népal depuis le séisme qui a secoué le pays le 25 avril, choisissent de se débrouiller seuls, sans le soutien du Canada, pour revenir au pays, lassés d’attendre d’être rapatriés par le Fédéral.

Le couple avait été forcé de descendre de l’Everest, où il était en expédition, après le tremblement de terre. Caroline et Jason doivent maintenant se rendre par leurs propres moyens jusqu’à Katmandou, et ils devront acheter leurs billets d’avion pour revenir au Canada.

Lundi, en matinée, Caroline a parlé au téléphone avec sa mère, Stella Ladouceur, résidente de la 5e Avenue, à Dorval, pour lui dire que pour la première fois depuis huit jours, elle et son conjoint allaient dormir dans un lit.

Ils sont dans un hôtel de Lukla, au Népal. Il était 21h, heure locale, lorsque Caroline a parlé à sa mère. Mardi matin, à 6h, ils s’envoleront pour Katmandou afin d’attendre un autre vol, plus tard cette semaine, qui pourrait les amener à Séoul ou à New Delhi, et espérer ensuite une correspondance d’Air Canada jusqu’à Calgary où ils habitent.

«On respire mieux», a confié la mère de Caroline, après avoir reçu de ses nouvelles. «Ma fille avait une bonne voix au téléphone. Elle a notamment dit: «Nous sommes déçus d’avoir été obligés de mettre fin à notre aventure, mais nous sommes chanceux d’être en vie».

Mme Ladouceur a raconté à TC Media qu’elle avait finalement reçu un appel du ministère des Affaires extérieures du Canada, vendredi dernier. Elle a répondu que sa fille et son gendre «s’arrangeaient tout seuls» pour revenir au Canada.

Rencontrée à sa résidence de Dorval, jeudi dernier, Mme Ladouceur avait dit à TC Média: «Je ne suis pas fière d’être Canadienne», déçue devant la lenteur du gouvernement. Elle a répété sa phrase aujourd’hui (lundi) au téléphone.

Plus de 60 Canadiens évacués
Selon une porte-parole des Affaires extérieures du Canada, Diana Khaddaj, qui a communiqué avec TC Media par courriel, les fonctionnaires évacuent les Canadiens vers New Delhi à bord des vols de la Défense nationale. À ce jour, 67 Canadiens ont été rapatriés, les 29 avril et 1er mai.

Mme Khaddaj écrit aussi qu’environ 250 Canadiens ont été en mesure de quitter le pays à bord de vols commerciaux. «Le gouvernement du Canada collabore avec ses partenaires et ses alliés pour procéder à l’évacuation sécuritaire des Canadiens vers des pays voisins», écrit Mme Khaddaj.

Des services consulaires sont offerts aux Canadiens qui ont besoin d’aide à leur arrivée à New Delhi pour organiser la suite de leurs réservations de voyage. Les coûts associés aux déplacements effectués par la suite à partir de New Delhi sont assumés par les voyageurs.

Articles similaires