Actualités

Feu vert pour le Projet Nord

Feu vert pour le Projet Nord
Photo by: TC Media - Archives

Le stage scientifique à Whapmagoostui-Kuujjuarapik appelé Projet Nord pourra voir le jour grâce au financement accordé au cégep André-Laurendeau à LaSalle. La subvention du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec (MESI) s’élèvera à plus de 10 000$.

Le programme de bourse NovaScience, destiné aux projets qui contribuent à l’enrichissement de l’enseignement des sciences et des technologies, aidera en partie à concrétiser le voyage dans un village du Grand Nord du Québec, sur les rives de la baie d’Hudson où habitent des membres des communautés crie et inuite.

Mis sur pied par des étudiants en sciences naturelles, le stage vise à analyser la gestion des déchets et ses conséquences sur l’environnement

«La vente de sapin a permis quant à elle d’amasser la modeste somme de 245$», explique le professeur François Arseneault-Hubert qui coordonne le projet. S’il ne s’agit pas du même ordre de grandeur, il espère encore obtenir entre 3000$ et 4000$ grâce à d’autres activités de financement d’ici le départ, en juin.

La prochaine étape pour les étudiants consiste à mieux définir le problème scientifique qu’ils étudieront sur place. Pour cela, ils discuteront avec les chercheurs du Centre d’études nordiques qui pourront leur expliquer les enjeux liés à la présence de la décharge et fournir des données comme des résultats d’analyse de qualité des sols et des eaux.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *