LaSalle Actualités

Bilan de l’année 2018 avec Manon Barbe

Bilan de l’année 2018 avec Manon Barbe
Photo: Messager LaSalle - Pascaline David

La mobilité aura été l’un des enjeux phares de l’année, alors que les LaSallois ont dû composer avec de fortes congestions et ont appris qu’ils seront davantage enclavés dans les semaines à venir.

C’est le dossier de la fermeture partielle du boulevard Angrignon qui a alimenté le plus d’inquiétudes chez les LaSallois. À partir du 11 janvier et pendant un an, le chantier sera réalisé alors que l’entrée du boulevard de la Vérendrye à l’autoroute 15 sera inaccessible.

Même si elle n’est pas totalement satisfaite de l’issue des négociations avec le ministère des Transports, la mairesse de LaSalle, Manon Barbe, estime toutefois qu’il y a eu des gains. «On a été proactifs, formé un comité de mobilisation et organisé des rencontres d’informations», soutient-elle.

Les LaSallois ont connu des difficultés pour circuler dans l’arrondissement, avec la multiplication des travaux à tous les paliers gouvernementaux. LaSalle a refait le pavage de nombreuses rues et trottoirs, tandis que la Ville a mené ses propres chantiers de réfection sur deux grands axes du réseau artériel, le boulevard Newman et la rue Lapierre.

Collaboration avec Montréal
Sur ce dossier, et bien d’autres, Mme Barbe souligne la nette amélioration de la collaboration entre la Ville de Montréal et LaSalle, depuis l’élection de Valérie Plante à la mairie.

«Le mandat de l’administration Plante-Dorais est très axé sur la mobilité, on sent qu’on va maintenant passer à l’action, lance la mairesse d’arrondissement. Il y a une grande ouverture. Ils sont très à l’écoute des problématiques que nous vivons.»

Mme Barbe prend en exemple le projet visant à déterminer si certaines activités demeurent sous la responsabilité de la ville-centre ou doivent revenir aux arrondissements.

«L’administration précédente a toujours fait fi de nous donner un bilan ou diagnostique des activités, alors que ça nous prend des pistes de solutions avant d’autoriser une prolongation de transfert de juridiction», ajoute-t-elle, précisant que l’équipe de Projet Montréal est plus encline à fournir les évaluations demandées.

La mairesse de LaSalle se réjouit également de l’élection de la députée libérale, Hélène David, dans Marguerite-Bourgeoys. «Elle est excellente, très sympathique et très présente sur le terrain», estime-t-elle.

Webdiffusion
Depuis janvier 2018, les séances du conseil d’arrondissement sont désormais filmées et diffusées en direct sur internet. Si la mairesse de LaSalle ne regrette pas cette décision, elle précise que le taux d’écoute n’est toutefois pas au rendez-vous.

«On ne peut pas dire que c’est le succès de l’année, lance Manon Barbe. On espère que les gens vont davantage se prévaloir du service l’an prochain.»

Avant cela, plusieurs citoyens préconisaient la webdiffusion depuis des années et s’étaient fait expulser de la salle du conseil en tentant d’enregistrer les séances. «Même si on n’avait pas eu la demande, on l’aurait fait, indique Mme Barbe. Tout le monde a un cellulaire aujourd’hui et a accès à internet. On était rendus là.»

Bibliothèque L’Octogone
Au terme du concours d’architecture visant l’agrandissement et la rénovation de la bibliothèque L’Octogone à LaSalle, les citoyens ont pu découvrir les plans du projet. C’est l’équipe Anne Carrier architecture + Labonté Marcil qui a été retenue à l’unanimité par le jury, parmi les quatre équipes finalistes. «On est très fiers, ce sera un chef-d’œuvre d’architecture et la bibliothèque sera universellement accessible», commente la mairesse, Manon Barbe.

Travaux
LaSalle et la Ville ont investi plus de 32 M$ dans les différents travaux, notamment les jeux d’eau au Parc Lawrence, le réaménagement de la baie de Quenneville, les nouvelles aires d’exercice au parc Parent et les quatre balançoires sur le bord de l’eau. Les travaux de réfection de la piscine Lacharité sont toujours en cours, de même que la halte-bonheur à l’angle de Dupras et du Boulevard LaSalle.

Aux abords des écoles Children World’s Academy, Terre-des-Jeunes et des Découvreurs, un projet pilote a été mis en place pour sécuriser les piétons. Des traverses surélevées et une signalisation particulière ont été aménagées.

Construction
2018 est une année record pour les permis de construction ou de rénovation, s’élevant à 191 M$ en date du 17 décembre contre 148 M$ en 2017.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *