Culture
16:30 30 juin 2020 | mise à jour le: 30 juin 2020 à 16:30

Victime de la COVID-19, La Vitrola ferme ses portes

Victime de la COVID-19, La Vitrola ferme ses portes
Photo: La Vitrola/FacebookLa Vitrola était en activité depuis 2014.

La Vitrola, petite salle de spectacle du boulevard Saint-Laurent, a annoncé sa fermeture en raison de difficultés financières entraînées par la COVID-19.

Devant l’incertitude reliée à la réouverture des salles de spectacles, les propriétaires Mauro Pezzente et Kiva Stima, qui possèdent également la Sala Rossa et la Casa Del Popolo, ont préféré mettre la clé sous la porte.

«Sans vaccin pour la COVID-19 à l’horizon, et avec les dettes qui s’accumulent, nous avons constaté que nous ne pouvons pas garder La Vitrola ouverte. Nous n’avons pas le choix de jeter l’éponge», ont écrit les propriétaires sur Facebook.

Le couple déplore également que le programme d’aide aux petites entreprises du gouvernement fédéral ne puisse venir en aide plus longtemps aux salles de spectacle.

«Le système mis en place par le gouvernement pour subventionner le loyer des petites entreprises n’est pas adapté aux salles comme La Vitrola, étant donné que cette subvention couvre seulement trois mois et que les petites salles ne pourront pas rouvrir entièrement de façon sécuritaire dans un futur proche.»

D’une capacité d’environ 200 places, La Vitrola pouvait accueillir jusqu’à 250 concerts par année.

La salle était en activité depuis 2014.

Reconfiguration

Mauro Pezzente et Kiva Stima ont également annoncé que la Casa del Popolo a été reconverti temporairement en boutique où seront vendus des articles imprimés, des affiches, des bijoux, des articles en cuir, de la papeterie et des masques.

La Sala Rossa, quant à elle, a été configurée pour enregistrer et produire des événements diffusés sur le web ou en différé.

Les temps sont durs pour les propriétaires de salles de spectacles.

Selon une étude des Scènes de Musique Alternatives du Québec (SMAQ), 96% des salles ne pourront pas survivre au cours des prochains mois sans une aide financière «très importante».

Articles similaires